141971685.jpgDans un match bien maîtrisé du début à la fin, le Maccabi Tel-Aviv a pris le dessus face au Panathinaikos pour la deuxième fois consécutive, cette fois sur le score de 65 à 62 pour le compte de la troisième journée des playoffs de l'Euroligue.

 

Dominé dès les premières minutes du match, les champions d'Europe en titre n'ont jamais eu l'occasion de passer devant les hommes du coach David Blatt qui ont su gérer leur avantage jusqu'à la fin du premier quart temps (24-13) dans un Nokia Arena à guichet fermé.

 

Dans le deuxième quart temps, les greens du Panathinaikos ont tenté de revenir dans la partie mais ils ont été pénalisé par les 9 erreurs commises, ce qui a permis au Maccabi de rester devant au score (41-28) à la pause.

 

 

Au retour des vestiaires, les hommes du coach Zeljko Obradovic passent à une vitesse supérieure en infligeant un 16-9 au Maccabi mais cela n'a pas suffit de revenir à la hauteur de la maison jaune. A la fin du troisième quart temps, le score était de 50 à 44 et tout le monde a cru à un retournement de situation dans le quatrième quart temps sauf que le Maccabi a pris son destin en main grâce encore à un phénomenal David Blu et un Schortsanitis Sofoklis en pleine puissance dans la peinture. Le Maccabi remporte ainsi l'acte 3 et mène 2-1 face à un Panathinaikos actuellement dos au mur qui est maintenant dans l'obligation de gagner le 4ème match qui s'annonce déjà palpitant et décisif pour le sort des deux équipes. Le calcul est simple, en cas d'une victoire de Maccabi le jeudi 29 mars, le Panathinaikos n'ira pas au Final Four d'Istanbul mais au cas où les greens égalisent à 2-2, le Maccabi sera contraint de se déplacer à Athènes en Grèce pour le 5ème et dernier match de ses séries éliminatoires. Le Panathinaikos n'est pas encore vaincu et c'est un groupe qui sait comment réagir de la plus belle manière quand il est mis en difficulté car il compte dans son collectif beaucoup de joueurs expérimentés capables de prendre en main le destin de l'équipe comme Dimitris Diamantidis, Romain SATO, Mike Baptiste, Sarunas Jasikevicius pour ne citer que ceux-là....

 

 

Le duel est loin de terminer car le Panathinaikos n'a jamais baissé les larmes encore moins quand il jouera tout son destin même si c'est face à une équipe de Maccabi qui mérite bien toute sa place au vue de ces deux victoires. Le rendez-vous est donc donné pour le jeudi 29 mars à 21H 05. A noter que ce troisième match sera rediffusé  sur les antennes Françaises de Sport+ à partir de 23H 00.

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil