andres-nocioni-laboral-kutxa-2013.jpg

Laboral Kutxa Vitoria 84-80 Maccabi Electra Tel-Aviv

 

24-18 | 48-38 | 62-61 | 84-80

 

Très rapidement et dans le sillage d'Andres Nocioni, l'équipe Espagnole s'empare des commandes. Tel Aviv va mettre le temps pour égaliser mais les deux équipes vont bel et bien faire un bout de chemin ensemble dans ce quart. L'équipe locale va repartir de l'avant notamment grâce à Fabien Causeur. La fin du quart arrive et Vitoria mène de 6 pts (24-18).

 

Plusieurs fois dans le 2ème quart, Vitoria a eu l'occasion de porter un écart significatif. se faisant rejoindre dès que les 10 pts de différence approchaient. alors que le Maccabi revient à -5 à l'entrée de la dernière minute de la période. Lamont Hamilton (Ex-Paris) va planter un dunk monstrueux et pour conclure avant la pause, Fernando San Emeterio place un triple au buzzer. L'écart est à 10 pts ( 48-38).

 

Les deux équipes vont jouer au chat et à la souris au retour des vestiaires. Le Laboral réagit à chaque fois qu'il se sent menacé et laisse par périodes revenir son adversaire avant de l'écarter de nouveau. Mais cette fois-ci en fin de quart, la balance s'est inversé et Tel Aviv n'est plus qu'à un point (62-61).

 

Dans ce dernier quart, le suspens sera à son comble. Les deux équipes se retrouveront à égalité à deux minutes de la fin du match (78-78). Notre champion d'Europe Thomas Heurtel va porter la première estoquade et Hamilton va finir le travail. Chaud !

 

Pour Tel Aviv, Joe Ingles 14 pts - 21 d'évaluation. Ricky Hickman - 20 pts - 22 d'évaluation.

 

Fabien Causeur (Vitoria) propose 8 pts et Heurtel 11 pts - 5 passes - 16 d'évaluation.

 

Le MVP...

 

Lamont Hamilton avec 15 pts - 8 rebonds et 19 d'évalutaion en 21 minutes de jeu.

 

Les Highlights:

 

 

 

 

Retour à l'accueil