hpg1314-james01-orl-131120.jpg

Aucun souci pour Miami dans ce derby floridien que les champions remportent 120 à 92 à Orlando.

 

LeBron James signe 21 points, 6 rebonds et 7 passes, bien aidé par le trio Chris Bosh, James Jones et Michael Beasley qui ont marqué respectivement 18, 17 et 14 points. Jones a mené la danse à trois points avec 5/7 et 6 autres joueurs du Heat ont inscrit au moins un shoot primé pour un total impressionnant de 15/24 sur le match !

 

Miami a entamé la rencontre par un 16-0 avant qu’Orlando ne réagisse par l’intermédiaire d’Arron Afflalo (30 points au total à 7/9 à trois points) et revienne même à hauteur en second quart. Mais cela n’a pas duré bien longtemps et Miami a mis un premier coup de rein avec trois tirs à trois points de suite en second quart pour reprendre 10 points d’avance, et finalement seulement 5 à la pause.

 

La seconde mi-temps a elle été a sens unique, remportée 66 – 43 par le Heat. C’est le surprenant James Jones qui a mis le Heat sur les rails avec trois tirs à trois points très rapidement, imité par Chris Bosh. Sur un 4ème shoot à trois points du vétéran à 3 minutes de la fin du troisième quart Miami a pris 18 points d’avance dont le Magic ne s’est jamais remis. Les visiteurs ont contrôlé et accentué leur avance pour filer vers un 9ème succès (et 3 défaites).

 

Orlando a maintenant un bilan de 4 victoires et 7 défaites et n’a rien pu faire face à l’adresse extérieure du Heat même si les coéquipiers de Victor Oladipo (20 points mais  8 ballons perdus) n’ont pas été en reste avec un joli 15/29. Les deux équipes ont du coup marqué l’histoire puisque c’est la première fois que deux équipes qui s’affrontent marquent au moins 15 tirs à trois points à au moins 50% de réussite.

 

Revanche samedi entre les deux équipes.

 

 

 

 

Retour à l'accueil