bryce-taylor-fc-bayern-munich-eb13.jpg

Bayern Munich 88 - 68 Galatasaray Liv Hospital

 

​20-10 | 43-32 | 65-53 | 88-68

 

Dans un match qui était plus qu'une simple formalité pour les deux équipes ayant déjà validé leurs places en Top 16, ce sont les locaux qui ont fait preuve de volonté pour arracher la victoire aux visiteurs. Et pour cause, le Bayern Munich met ainsi fin à une série de 5 défaites consécutifs en Euroleague.

 

Et le premier quart-temps commence à l'initiative des locaux avec John Bryant sous la raquette pour passer la 6ème minute devant (12-8). Les visiteurs répondent avec Cenk Akyol qui met fin à un 8-0 encaissé par son équipe. Mais les locaux ne resserrent pas la pression avec Bryant qui inscrit 8 points dans ce premier quart et permet à son équipe de finir avec un petit écart (20-10).

 

Le second quart-temps commence avec des visiteurs mieux organisés en attaque, ce qui leur permet de réduire l'écart avec Malik Hairston et Ender Arslan (29-24). Mais le Bayern ne se laisse pas rattraper et inflige un 11-0 pour reprendre le large avec Robin Benzing et Chevon Troutman. Les locaux rentrent donc aux vestiaires en conservant leur avantage au score (43-32).

 

Le troisième acte de ce match est toujours à l'avantage des locaux qui profitent cette fois-ci de l'apport du banc avec Yasin Idbihi et Nihad Djedovic pour contenir et répondre aux offensives de Galatasaray. Malgré les efforts de Furkan Aldemir et Henry Domercant les visiteurs traînent avec eux leur retard à la fin du troisième volet (65-53).

 

Dans le dernier quart-temps, les deux équipes qui n'avaient pas vraiment la pression mettent en œuvre un très bon jeu qui régale les supporters Allemands. Puis la volonté de vaincre et renouer avec le succès des locaux est trop forte pour qu'ils se fassent surprendre. Malgré les efforts timide de Sinan Guler dans ce dernier acte, les locaux creusent l'écart avec un ancien de Chalon, Malcolm Delaney, et surtout avec une énorme Bryce Taylor.

 

Les deux équipes auront à cœur de s'affronter à nouveau au tour suivant puisqu'ils se retrouvent dans la même poule pour le Top 16.

 

Le MVP du match est à chercher du côté de Munich avec Nihad Djedovic avec ses 15 points pour 20 dévaluations.

 

 

 

 

Retour à l'accueil