Mike.jpg

 

 

La Chorale de Michael Mokongo n'a rien pu faire contre cet Elan Chalon

 

Comme lors de la Semaine des As et de l'EuroChallenge, la Chorale de Roanne a échoué en quarts de finale de Coupe de France mardi soir sur le parquet de l'Elan Chalon (75-56). Contre une équipe revancharde à plus d'un titre, les Choraliens – privés de Rick Jackson – ont inquiété les Chalonnais jusqu'à la pause (36-34), avant d'exploser face à l'adresse surnaturelle de ces derniers au retour des vestiaires (14/33!). Les Roannais n'ont pas réussi l'exploit de s'imposer une seconde fois en moins de trois semaines au Colisée, mais il n'y avait rien à faire contre cet Elan là, en quête d'une victoire pour mettre fin à sa série de deux revers de rang devant son public et soucieux d'apporter un démenti aux rumeurs de division après la mini crise de vendredi dernier lors de la défaite contre Nanterre (99-109 a.p.). Le manque de fraîcheur physique, l'absence de Rick Jackson... la Chorale avait trop de boulets à ses pieds pour espérer créer l'exploit face au tenant du titre. Les coéquipiers de Dylan Page (18 points) vont désormais se recentrer sur l'objectif de la fin de saison : la qualification pour les play-offs en ProA.

 

La Chorale s'accroche à l'Elan...

 

Uche Nsonwu lançait les hostilités dans la raquette, mais Jbam apportait une réponse immédiate à l'opposée (2-2, 1re). Les Chalonnais prenaient l'ascendant avec un 10-0, sous l'impulsion d'Ilian Evitmov qui enchaînait deux primés (10-2, 3e). Rashad Wright stoppait l'hémorragie et Dylan Page entrait en action en enchaînant un shoot extérieur et un panier à trois-points pour réduire l'écart à -4 (15-11, 7e). Mais les Bourguignons avaient la main à chaude à + de 6,75 m et creusaient l'écart à la première sirène grâce à deux nouvelles réussites de Steed Tchicamboud et Nicolas Lang (25-13, 10e).

 

Nicolas Lang prolongeait l'état de grâce des locaux derrière l'arc et Jbam maintenait la pression à l'intérieur (32-22, 14e), mais les Choraliens relevaient peu à peu la tête. John Holland ouvrait son compteur à trois-points et Dylan Page reprenait ses aises dans une salle où il a réussi son record en carrière le 24 mars dernier (37 points). La défense roannaise déréglait la réussite chalonnaise et provoquait des fautes qui permettaient aux joueurs de Luka Pavicevic de grignoter leur retard sur la ligne des lancer francs, Holland et Diabaté en tête (3/4 aux lancers chacun dans le deuxième quart-temps). La Chorale rejoignait les vestiaires avec seulement deux unités de retard (36-34, 20e).

 

... mais les Chalonnais s'envolent

 

La pause fut salvatrice pour l'Elan Chalon, qui passait un hallucinant 24-2 d'entrée de troisième quart-temps avec Ilian Evtimov, Malcolm Delaney, Steed Tchicamboud ou encore Balke Schilb en artificiers (60-36, 25e). Les Choraliens avaient perdu pied entre pertes de balle, shoots manqués et fautes. Alexis Tanghe répliquait, mais Nicolas Lang répondait à chaque fois et maintenait l'écart (65-43, 30e).

 

La messe était dite, mais les Roannais profitaient du relâchement des locaux pour réduire l'écart dans le sillage de Dylan Page (69-54, 36e). Après une courte accalmie, l'arrosage en règle des Bourguignons à trois-points reprenait avec Nicolas Lang et Steed Tchicamboud, le capitaine pardonné (75-56).

 

Fabien Zaghini

 

Coupe de France – Quarts de finale : Elan Chalon - Chorale 75-56

Quarts-temps : 25-13, 11-21, 29-9, 20-13

 

Elan Chalon : 25/65 aux tirs (dont 14/33 à trois-points), 34 rebonds (Aminu 5), 14 passes décisives (Tchicamboud 4), 2 contres, 13 interceptions (Jbam 4), 15 balles perdues (Evtimov 5).

Scoreurs : Tchicamboud (16 pts), Lang (14 pts), Evtimov (12 pts), Schilb (11 pts), Delaney (8 pts), Jbam (6 pts), Aminu (4 pts), Smith (2 pts).

 

Chorale: 19/39 aux tirs (dont 4/12 à trois-points), 26 rebonds (Tanghe 6), 14 passes décisives (Diabaté 7), 1 contre, 8 interceptions (Diabaté 3), 25 balles perdues (Diabaté 6).

Scoreurs : Page (18 pts), Diabaté (11 pts), Holland (8 pts), Nsonwu (6 pts), Tanghe (5 pts), Wright (5 pts), Mokongo (3 pts)

 

 

 

Source: Chorale Roanne Basket

 

 

 

Retour à l'accueil