KOBE.jpg

Commençons par la ligne de stats de Kobe Bryant pour son retour : 28 minutes de jeu et 9 points à 2/9 (0/3 à 3-points et 5/7 aux lancers-francs) 8 rebonds 4 passes mais aussi 8 pertes de balles souvent provoquées par son envie de faire la passe en plus. Toujours est-il que ce sont bien les Raptors sans Rudy Gay (transféré à Sacramento hier soir) qui s’imposent au Staples Center 106-94 après avoir mené tout le match grâce à un énorme Amir Johnson : 32 points et 10 rebonds.

 

Toronto (7V-12D) efface ainsi une série de 5 défaites à Los Angeles (10V-10D) dans un match à sens unique (les Raptors ont su gardé une avance de plus ou moins 10 points sur l’ensemble du match) porté par quelques actions d’éclat des Lakers, qui ne parviendront toutefois jamais à se rapprocher assez près pour passer devant. 9-2, puis 15-4 et enfin 30 à 2 à l’issue du premier quart, un écart que les locaux n’ont jamais comblé malgré un retour à 4 points à la pause grâce notamment à un bon début de second quart de la second unit avec Xavier Henry, Jodie Meeks et Nick Young.

 

Au retour des vestiaires Toronto a remis un coup d’accélérateur avec un 8-2 pour refaire le break et prendre une dizaine de points d’avance qu’ils ont bien géré, avec notamment le duo Terrence Ross, Julyan Stone auteur d’un gros début de dernier quart.

 

Kyle Lowry termine à 23 points et 7 passes, DeMar DeRozan ajoute 10 de ses 26 points dans les 4 dernières minutes du match. Côté Lakers, Nick Young inscrit 19 points et termine meilleur marqueur de son équipe, devant Xavier Henry (17) et Jodie Meeks (14).

 

 

 

Retour à l'accueil