Kobe Bryant not shaved smiles in black and blue plaid shirt

 

Les fans des Lakers commencent à paniquer, au vu du début de saison pour le moins inquiétant de leurs favoris. En effet, un bilan de 0-2, voire même 0-10 en incluant la pré-saison, n’incite pas à l’optimisme. Le scepticisme se fait donc de plus en plus sentir à Los Angeles, et cela commence à vraiment énerver Kobe Bryant.

 

« C’est juste que… Je ne comprend pas… Cette ville… J’essaie de me mordre la langue et de ne pas traiter les gens d’idiots, ce que je viens un peu de faire. »

 

« Je ne panique pas à cause de ces résultats. Je ne vais pas me jeter d’un pont parce qu’on est à 0-2. Je suis toujours surpris quand je perds. Mais en même temps, cette panique me divertit. Personne ici ne veut gagner plus que moi. Personne. »

 

La langue de bois, c’est pour les losers. Le numéro 24 a décidé de prendre le taureau par les cornes.

 

Le Black Mamba ne mâche pas ses mots, et n’hésite pas à critiquer (très) ouvertement ses supporters. Il faut croire que l’âge lui délie la langue. Pour lui, la ville sait comment se fabrique un effectif de champions, elle l’a déjà vu. Il est finalement venu au secours de Mike Brown, dont la position a été remise en cause par pas mal de critiques après les deux défaites inaugurales de ses troupes. A sa manière.

 

« Aujourd’hui Mike Brown dit à tout le monde d’être patient. Avant, Phil Jackson disait aux gens de la fermer. »

 

Et quand on lui demande si cette demande de silence est légitime :

 

« Oui, puisque j’ai déjà gagné, je peux le demander. Pour Mike, ce serait plus compliqué de le faire. Alors je vais le faire pour lui. Taisez-vous et laissez nous travailler. »

 

L’humilité légendaire de Kobe a encore frappé. Mais au moins, ça a le mérite d’être clair.

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil