Les Los Angeles Lakers viennent d’annoncer que Kobe Bryant souffrait d’une fracture du plateau tibial latéral gauche et sera absent des terrains pour environ 6 semaines. Il a passé une IRM aujourd’hui et c’est donc bien plus grave que ce qu’on pensait suite à sa blessure face aux Grizzlies.

 

kobe-bryant2.jpg

Gros coup dur pour les Lakers. La franchise californienne vient d’annoncer que Kobe Bryant allait être arrêté pour les six prochaines semaines suite à une fracture du tibia subie mardi lors du match face aux Grizzlies. Bryant avait effectué une de ses meilleures sorties de la saison (21 points, 5 rebonds et 4 passes).

 

Victime d’une rupture du tendon d’Achille en avril dernier, il avait fait son retour le 8 décembre et va donc devoir ronger son frein de nouveau sur le côté du terrain. Une situation particulièrement frustrante pour lui et son équipe.

 

Les mauvaises nouvelles ne s’arrêtent pas là pour les Lakers, puisque Steve Nash va devoir rester sur le flanc pendant encore 4 semaines pour soigner son dos. Le meneur canadien n’a participé qu’à 6 matchs cette saison.

 

 

 

Retour à l'accueil