rondo-sixers-500x281.jpg

 

Beaucoup de monde a parlé du shoot victorieux d’Evan Turner en prolongations face aux Celtics avant-hier soir. Cependant, peu ont évoqué la dernière action des Celtics, à qui il restait pourtant un peu moins de 3 secondes pour inverser la tendance.

 

Alors que Kevin Garnett obtenait la balle sur la remise en jeu, s’apprêtant à jouer en isolation/post-up pour prendre un shoot à mi-distance, comme il sait très bien le faire, Rajon Rondo décida de rompre le système pour appeler la balle. Réel appel ou diversion ? Impossible de savoir, mais KG décida de donner le ballon à son meneur, qui paraissant surpris, a semblé hésiter, pour au final, s’arrêter, et prendre un jumper trop court. Le meneur des verts expliquait à CSNNE directement après la rencontre, qu’il regrettait déjà son choix :

 

« J’aurais du aller au lay-up, mais j’ai tenté autre chose et j’ai glissé »

 

Garnett rajoute :

 

« Je pensais qu’il serait allé au lay-up, mais il n’a pas eu de chance. Il n’a pas été décisif, et j’aurais du être plus agressif dans cette situation. »

 

 

 

Doc Rivers, de son côté confirme que le système était avant tout créé pour le shoot de KG :

 

« Il a vu Rondo couper. Je n’ai encore rien revu, donc je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé. Je pensais que Kevin allait prendre le shoot, toutes les conditions étaient en tout cas réubies pour ça. On l’a trouvé en poste bas, exactement comme nous le voulions. »

 

 

Difficile de critiquer Garnett pour son choix, car si Rondo avait continué sa course vers le panier, il avait vraiment la possibilité d’inscrire ce game winner, ou au moins provoquer la faute.

 

Celà dit, si Rivers avait choisi KG ce n’était sûrement pas par hasard. L’intérieur des verts a vraiment un shoot automatique dans cette position, à cette distance, en tentant le fade away face à son défenseur. Il en a même fait, ces dernières années, l’une de ses spécialités. Aurait-il du prendre le shoot ? Sûrement…

 

Mais au final, pas besoin de refaire le match pendant des heures… Les Celtics ont effectivement largement pris leur revanche cette nuit face aux 76ers, en s’imposant largement à domicile. Cette action doit donc déjà être oubliée…

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil