hp_wizards_jp2_131110.jpg

D’un petit point après prolongation, c’est comme ça qu’Oklahoma City s’est imposée 106-105 à l’arrachée et grâce évidemment à un Kevin Durant (33 points à 12/23, 13 rebonds 6 passes) clutch contre les Wizards cette nuit.

 

Son trois-points égalisateur à treize secondes et six dixièmes de la fin du match 96-96 avait déjà mis un beau coup de massue à Bradley Beal (34 points record en carrière à 13/23 et 6 rebonds) et ses coéquipiers (John Wall était éteint dans ce match avec seulement 10 points à 3/13 mais 8 passes). Dans un jour sans, le meneur de Washington manque le lay-up au buzzer et son équipe ne parvient pas à obtenir sa troisième victoire de rang. Serge Ibaka domine la raquette des Wiz’ à lui tout seul avec 25 points (11/18) et 12 rebonds.

 

Un scénario de film type «Speed» permet à OKC de remonter un déficit de 10 points (92-82 à 3’26 de la fin du match) grâce à une série de 14-4 dans le money time qui surprend Washington. Finalement, le match se conclut sur un contre de Durant sur Wall avant d’inscrire deux lancers-francs de l’autre côté à 40,7 secondes et le score n’évoluera plus.

 

 

 

thunder-vs-wizards.jpg

 

 

 

Retour à l'accueil