2014_05_07_06_48_00.jpg

Kevin Durant va rentrer dans sa 8ème saison dans la ligue avec l’objectif de remporter son premier titre. Devenu MVP la saison passée et déjà superstar de la ligue depuis plusieurs saisons, la pression mise sur ses épaules pour qu’il remporte un titre n’est pas la même que celle qu’a pu avoir LeBron James. Cette pression est bien moins importante sur la star du Thunder et pour Bleacher Report il a évoqué cette différence entre les deux.

 

"Je pense que quand il est sorti du lycée tout le monde a mis énormément de pression sur LeBron, en l’appelant le King, et en lui donnant ces surnoms, comme si tout le monde pensait qu’il était inhumain. Et je pense que c’était injuste pour lui parce qu’il y avait de très grandes attentes pour qu’il fasse des choses qui prennent du temps. Cela lui a pris du temps pour faire les choses: être MVP et remporter des titres. Et quand il a mal géré les choses les gens ont réalisé qu’il était humain. Tout le monde pensait qu’il était à un niveau supérieur à tout le monde – ce qui est le cas sur un terrain de basket – mais vous savez cela lui a pris du temps pour faire des choses qui surprennent les gens. C’est là qu’ils ont commencé à le critiquer parce qu’ils le voyaient comme un extra-terrestre sur un terrain qui ne pouvait pas faire d’erreur ou déconner, ou qui devait gagner tous les ans. Vous avez mis des attentes trop élevées sur lui, c’est pour cela qu’il a eu tant de pression.

 

Pour moi je pense que les gens savent que je suis humain, que je fais des erreurs. Cela m’a pris du temps. Je ne suis pas le joueur le plus costaud. Je ne suis pas arrivé dans la ligue en étant un quelconque prototype de basketteur. J’ai dû me frayer un chemin en partant du bas. Je ne suis pas arrivé dans la ligue avec des attentes folles. Je n’étais pas un enfant prodige, rien de tout ça. Je suppose que les gens me voient comme quelqu’un d’humain.


Voilà mon avis sur la question, j’ai peut-être tort mais c’est comme ça que je vois les choses."

 

 


Retour à l'accueil