wall_670_mem_032513.jpg

Privé de Bradley Beal, A.J. Price, Trevor Ariza, Nenê Hilario ou encore Martell Webster, Washington n’a pas tremblé contre Memphis (107-94). Les Wizards, portés par un immense John Wall (10 points après un quart temps, 26 à la mi-temps et 47 au final), ont remporté leur sixième victoire de suite à domicile. C’est en revanche la quatrième défaite consécutive des Grizzlies à l’extérieur.

 

Un temps lancé dans un duel avec l’ancien meneur de Kentucky (15 points à la mi-temps, 23 à 7/14 en plus de ses 7 passes au final), Mike Conley Junior a fini par craquer face au prouesses de Wall.

 

Le troisième année joue sans doute actuellement le meilleur basket de sa jeune carrière. Sur le mois de mars, il tourne à 21,7 points à 52,3% et 8 passes décisives de moyenne. Ses 47 points à 13/22 (19/24 aux lancers francs) représentent bien évidemment son record de points en NBA.

 

Kévin Séraphin a lui terminé à 4 points à 2/5 et 4 rebonds en 16 minutes.

 

 

 

 

Retour à l'accueil