telechargement.jpg

John Wall (31 points à 10/18, 9 passes et 6 rebonds) et Nene (30 points à 13/22, 5 passes et 2 rebonds ont été les deux grands acteurs de la victoire des Wizards sur les Lakers cette nuit, 116-111 au Verizon Center. Washington (6V-8D) brise ainsi la série de 3 victoires de Los Angeles (7V-8D).

 

C’est le troisième match consécutif à plus de 30 points pour Wall, une première en carrière. Le meneur des Wizards inscrit 13 de ses 31 points dans le quatrième quart-temps et rentre 11 de ses 12 tentatives aux lancers-francs sur le match. Nene lui bat tout simplement son record de points en carrière (précédemment : 28). Martell Webster lui marque 20 points dont 4 trois-points précieux. Côté Lakers, Pau Gasol (17 points à 8/15, 8 passes et 6 rebonds) et Jordan Farmar (22 points à 9/11 et 8 passes) sortent meilleurs marqueurs de leur équipe.

 

Sans Bradley Beal, les Wizards shootent à 72,2% dans le premier quart-temps, logiquement remporté 31-29. À la pause, Washington est toujours devant, de trois-points, 59-56 et les deux équipes continuent à être plus qu’adroites (60% de réussite sur la première mi-temps pour les deux). Le and one de Nene avec 2’37 à jouer dans le 3e aide les Wizards à mener 75-73, puis 82-77 juste avant le dernier quart. Martell Webster entre en piste dans le 4e avec 2 trois-points consécutifs qui donnent 8 points d’avance aux siens à 10 minutes du buzzer. Un shoot longue distance plus tard, les Wizards sont devant de presque 10 points, 96-87.

 

telechargement--1-.jpg

Les Lakers entament un comeback et recollent au score 108-107 à 1’54 de la sonnerie sur un lay-up de Gasol. John Wall garde son sang froid et rentre un jump shot 20 secondes plus tard, 109-108. Après un lay-up de Nene et 2 lancers pour Wall, Gasol leur répond à nouveau avec un and one, 113-111 Washington, 24 secondes à jouer. Le joueur de la semaine tue ensuite le match sur deux lancers-francs convertis.

 

 

 

 

Retour à l'accueil