Reaction-after-game-winner-in-OT.jpg

 

Joe Johnson (24 points à 10/18 aux tirs, 5 passes décisives, 5 rebonds) a sauvé les Nets et son coach P.J. Carlesimo d’une conférence de presse d’après match. L’ex-hawk, chaud comme la braise en fin de match, a offert aux siens la prolongation d’un tir primé à 9 mètres (105-105) puis la victoire au buzzer de la prolongation. Carlesimo pouvait savourer unevictoire qui aurait pu être un véritable cauchemar pour lui. Il avait en effet pris la décision de laisser Brook Lopez (19 points, 9 rebonds, 4 passes décisives) sur le banc pour la totalité du quatrième quart-temps pour aligner à la place Andray Blatche.

 

Les Nets avaient maitrisé jusque là la grande majorité de la rencontre, jusqu’à ce fameux troisième quart-temps où Brandon Jennings (34 points), Ersan Ilyasova (21 points) et Larry Sanders (14 points, 8 rebonds) passèrent un 31-19 à des Nets sans réaction. Milwaukee, qui recevra les Nets ce soir, n’aura donc pas démérité mais sera tombé sous les coups de butoir de Johnson. A noter également la partie correcte de Deron Williams (19 points, 9 passes mais 6 balles perdues) malgré des chevilles encore très douloureuses.

 

Score final: 113-111

 

 

 

 

 

Retour Ă  l'accueil