376491 10151020913214280 1959523899 n

 

Alors que la saison WNBA vient tout juste de prendre sa pause, 12 Américaines en mission, ont pris le chemin de l'entraînement dès samedi à Washington DC avec un objectif, se préparer à affronter le Brésil ce soir, premier match de la préparation qui doit les emmener à Londres.

 

Ce galop d'essai sera surement loin d'être parfait, mais rien n'effraie ce groupe qui ressemble à s'y méprendre à une vraie Dream Team. Car ne vous y trompez pas. Si Team USA est le grand favori du tournoi masculin, Team USA est l'archi-favori du tournoi féminin. Aucune absence à déplorer, la crème de la crème à chaque poste, du talent à revendre à tous les étages, des qualités physiques hors-norme, bref rien ne manque à ce groupe qui tentera de remporter sa cinquième médaille d'or d'affilée.

 

Une situation un peu étrange tout de même pour des joueuses qui s'affrontaient il y a quelques jours, et qui doivent tout d'un coup ré-apprendre à jouer ensembles.

 

Sur la photo, Tamica Catchings

GYI0061589473_crop_450x500.jpg

 

"On n'a pas vraiment d'y penser, il faut tout de suite se concentrer" indique Tamika Catchings à l'Associated Press. "La plupart d'entre nous ont déjà eu à le faire et y sont habitués. Il faut juste changer son état d'esprit et n'avoir qu'un seul but en tête : remporter une nouvelle médaille d'or."

 

Sur la photo, Candace Parker

candace-in 300 080801

 

"On a eu une première partie de saison un peu folle" ajoute Candace Parker. "Mais dès qu'on enfile le maillot USA, on est très excitées et prêtes à jouer."

 

Geno Auriemma, coach de cette escouade, est bien conscient de cette petite adaptation et attend le vrai départ pour l'Europe avant de penser à définitivement entrer de plein pied dans la compétition.

 

Sur la photo, le coach Geno Auriemma et Maya Moore

Maya-Moore-and-Geno-Auriemma.jpg

 

"Les prochains jours sont juste là pour s'acclimater les uns aux autres de nouveau. Une fois que nous aurons fini le stage à Washington et que nous serons dans l'avion pour Manchester, nous pourrons vraiment nous préparer pour notre tâche."

 

Sur la photo, Diana Taurasi (meilleure joueuse au monde de tout les temps)

DT.jpg

 

Ce n'est pas pour autant que les jambes seront rouillées ce soir. Les premiers entraînements ont confirmé que les joueuses sont en bonne forme, (certaines plus que d'autres, Diana Taurasi et Angel McCoughtry ont joué peu de matchs en première partie de saison WNBA) et que la mise en route ne sera pas trop difficile, juste le temps de retrouver les automatismes. Le Brésil doit espérer que cette période dure le plus longtemps possible...

 

Le match se joue ce soir à 23h30, heure française, juste avant celui des hommes contre le même Brésil, à 2h (toujours heure française).

 

inline_12071401137.jpg

 

Olympics_USA_Basketball_01317-12224.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil