Jeremy-Lin-930x620 scalewidth 630

 

 

Pendant que les sélections nationales de part en part du globe enfilent le bleu de chauffe en vue des J.O. de Londres qui débutent dans moins d’un mois -le 27 juillet- et alors que la sélection américaine, détentrice du titre olympique, se prépare à attaquer son désormais traditionnel camp à Las Vegas, Jeremy Lin, la jeune sensation de la dernière saison, a quant à lui fait savoir qu’il ne ferait pas partie de l’aventure et qu’il retirait son nom de la select team américaine.

 

En effet, sa priorité va d’abord à la finalisation d’un nouveau contrat avec les Knicks ou une autre franchise NBA, mais il semble qu’aucun accord ne sera trouvé avant l’ouverture du camp de Sin City, d’ici vendredi :

 

« Malheureusement, je ne serai pas dans la capacité de faire partie de la sélection réserviste de l’équipe nationale américaine cet été. C’était un honneur incroyable que d’avoir été sélectionné, mais j’ai du retirer mon nom à cause de mon statut de free agent. » a-t-il déclaré à AL Iannazone, de Newsday.com.

 

Mais ce n’est que partie remise pour le jeune meneur d’origine taïwanaise qui espère bien revenir très bientôt :

 

« J’espère avoir l’opportunité de faire partie de USA Basketball à un moment ou un autre dans le futur. »

 

Si jamais la franchise de Big Apple parvient à mettre la main sur Steve Nash pour lui servir de mentor, nul doute que la réalisation d’un tel souhait ne saurait tarder.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil