387093_10151028973023463_1779801419_n.jpg

 

Nicolas Batum se plaignait d'une douleur au dos après la défaite de l'équipe de France face aux Etats-Unis (98-71) lors de la première journée du tournoi olympique, dimanche à Londres.

 

"Ça a été dur pour moi, j'ai mal au dos. Ça me gêne un peu mais j'ai quand même essayé de jouer et de donner tout ce que je pouvais à l'équipe", a expliqué l'ailier NBA de Portland qui, comme ses coéquipiers, n'a pas fait d'étincelles (7 points en 17 minutes) face aux Américains.

 

 "Sur la fin je l'ai gardé sur le banc. Il voulait rejouer et c'est moi qui ait dit non. C'était par précaution. Je ne pense pas que ce soit grave", a commenté Vincent Collet, le sélectionneur d'une équipe poursuivie par la poisse depuis le début de l'été.

 

Longtemps en attente d'un nouveau contrat NBA, Batum n'a pu disputer son premier match de l'été que lundi dernier en amical face à l'Australie à Strasbourg, hormis cinq minutes face à l'Espagne le 15 juillet à Bercy. "Il fallait rêver pour penser qu'il puisse retrouver son rythme du jour au lendemain", a ajouté Collet au sujet du petit match de son joueur.

 

 

 


Retour à l'accueil