Z_20120726-005111-1.JPG

Sur la photo, Tony Parker à son arrivée à Londres 

 

Les deux équipes de France ont pris leurs quartiers londoniens mercredi. Dans la matinée pour les garçons, dans l’après-midi pour les filles. Les joueurs et les joueuses ont désormais quelques heures pour s’acclimater à la vie au village olympique.

 

C’est donc à 10h13 ce matin que l’Equipe de France masculine a pris la direction de Londres pour véritablement lancer les Jeux Olympiques 2012. Le rêve est devenu réalité pour les 12 sélectionnés, imités quelques heures plus tard par leurs homologues féminines, accueillies sur place par le Directeur Technique National, Jean-Pierre de Vincenzi.

 

A leur arrivée les deux équipes ont suivi le même parcours : un voyage en bus pour les mener au village olympique, situé au Nord-Est de la capitale britannique puis le retrait des accréditations pour les athlètes et les membres du staff. La délégation française a pu ensuite prendre possession de ses appartements olympiques. Pas de fioritures avec chaque structure d’hébergement composée de 3 chambres, pouvant accueillir deux joueurs chacune, et un cabinet de toilette.

 

Les masculins ont eu l’occasion de déjeuner dans le village olympique, le capitaine Boris Diaw s’assurant que ses troupes restaient unies et disciplinées pour cette première sortie. Après un repos d’une heure les joueurs ont effectué un entraînement. Mais alors que Vincent Collet comptait enfin travailler avec l’ensemble du groupe France, il a dû composer sans Mickaël Gélabale et Fabien Causeur, retenus par un contrôle anti-dopage.

 

Z_20120726-005111-2.JPG

 

Pierre Vincent de son côté a tiré un trait sur l’entraînement réservée à ses troupes, le timing de voyage de l’Equipe de France féminine ne lui permettant pas d’être sur le parquet à 18h00 comme prévu par les organisateurs.

 

Ce n’est que partie remise puisque les féminines puis les masculins s’entraîneront jeudi en début d’après-midi avant de se rendre dans la soirée au Club France pour une rencontre avec les médias.

 

 

Source: FFBB

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil