531669_10151026184164280_2033741648_n.jpg

 

 

Après un début de match timide, Candace Parker et ses partenaires ont effacé un déficit de 11 points en infligeant un 21-0  à l'équipe Britanique pour s'imposer brillamment à l'arrivée sur le score de 63-88 dans un arèna de Manchester archi comble.      

 

La jeune super star de Minnesota Lynx en WNBA, Maya Moore a réalisé un match époustouflant avec 18 points, 6 rebonds et 5 passes décisives, ce qui lui a permis d'être désignée la meilleure joueuse du match, tandis que Lindsay Whalen (Minnesota Lynx) poursuit sa bonne dynamique en inscrivant 13 points et 5 passes décisives.

 

"Je ne suis pas surpris par leur début, je suis surpris par le nôtre", a déclaré Geno Auriemma, entraîneur-chef de Team USA et de l'Université de Connecticut. «Quand vous jouez un match, il faut toujours savoir que l'autre équipe sera pête. Leurs motivations pour ce match était très élevées au début. Nous étions timide en attaque et en défense. L'équipe anglaise est très disciplinée sur le plan offensif. Elles ont profitées de nos erreurs. Cela est la meilleure chose qui nous est arrivé, pour être honnête avec vous, le fait de réduire l'écart de 10, 11 points à un moment donné. Parce que, parfois, quand on est aux Etats-Unis, on a l'habitude de jouer constamment de l'avant, on obtient jamais une occasion de jouer derrière. Ce qui s'est passé a été une bonne chose pour nous. "

 

Maya Moore reçoit le trophée de meilleure joueuse du match

418735_10151026205169280_530306760_n.jpg

 

La profondeur du banc de léquipe Américaine a été un facteur important de sa écrasante victoire, car les joueuses venant du banc ont apportées plus de fraîcheur en inscrivant 55 points des 88. La vitesse et la rapidité d'exécution des Américaines ont été la clé de cette voctoire. Sur le plan athlétique, le "Dream Team Women's" reste jusqu'à présent indétrônable car aucune équipe ne pourra stopper ce rouleau compresseur qui visiblement n'est pas prêt de s'arrêter.

 

"Nous avons été ensemble depuis que nous avons fait un arrêt momentané en WNBA, et je pense que la Grande-Bretagne a fait un excellent travail dès l'entrée, en étant agressif, en réagissant au bon moment et quand il le fallait, en jouant juste et agressif», a dit Maya Moore. 

 

"Une fois que nous avons répondu à cela, notre agressivité a commencée à avoir plus d'impact sur le jeu, je pense que nous avons fait un excellent travail pour sortir de la situation. Certains de nos erreurs se sont améliorées grâce à notre défense. Je respecte la façon dont la Grande-Bretagne a combattu. Elles ont vraiment bien défendus pendant tout le match. " ajoute Maya Moore.

 

Sur la photo, Candace Parker et Tina Charles

576090_10151026204949280_1564662247_n.jpg

 

Avec le score à égalité 6-6, la Grande-Bretagne a infligée un 15-4 pour prendre sa plus grande avance du match en menant 21-10, à 3:20 minutes de la fin du premier quart temps. Mais les Américaines repliquent de la plus belle manière avec deux lancers francs de Tamika Catchings (Indiana Fever), suivis par deux lancers francs de Maya Moore et un tir à trois points de Lindsay Whalen ont permis au Dream Team de redresser le navire en partie grâce à une pression défensive étouffante.

 

"Ouais, nous sommes sur le terrain pour mettre la pression en s'appuyant entre nous pour donner le meilleur de nous-mêmes" a dit Lindsay Whalen. " Donc si l'on se sent fatugué, on récupère de l'énergie puis l'on doit retourner sur le terrain pour faire la même chose" a ajouté Lindsay Whalen.

 

Sur la photo, Lindsay Whalen en pleine action

295476_10151026185239280_1959386522_n.jpg

 

En deuxième quart temps, "Dream Team USA" garde le cap grâce à un Maya Moore complètement déchaîné multipliant des passes à l'aveugles, inscrivant 7 points et conduit l'équipe Américaine à la pause sur le score de 47-32. Maya Moore cumule 15 points dans cette première période.

 

 

La Grande-Bretagne n'abdique pas et sort ses griffes pour revenir à 7 points de l'équipe Américaine grâce à Steff Collins de grande classe inscrivant 14 points. Face à cette remontée exceptionnelle des Britaniques, le coach Américain Auriemma demande un temps mort et son choix sera payant car les Américaines guidées par Lindsay Whalen, infligent un 10-0 à la Grande Bratagne pour mener sur le score de 73-51 avant les 10 dernières minutes du match.

 

Sur la photo, Lebron James et Chris Paul encouragent le Team USA Women's

484419_10151026186989280_296297446_n.jpg

 

Dans le quatrième quart temps, les Américaines dominent tranquillement les Britaniques en confortant leur avantage grâce à un 15-12 pour s'imposer largement au final sur le score de 88-63.

 

Maya Moore a été la meilleure joueuse du match et la meilleure scoreuse de Team USA avec 18 points, 6 rebonds et 5 passes décisives.

 

En seulement 9 minutes de jeu, Sylvia Fowles (Chicago Sky) et Julie Page ont pris 8 rebonds chacune. Jo Leedham a conduit la Grande-Bratagne avec 21 points.

 

Les Américaines continuent leur préparation à Manchester en Angleterre ce jeudi 19 juillet avant de se rendre à Istanbul en Turquie où elles rencontreront la Croatie le 21 juillet à 18H00 (heure locale) avant de terminer leur phase de préparation lors du dernier match amical contre la Turquie le 22 juillet à 18H00 (heure locale).

 

Sur la photo, Tamika Catchings face à la meneuse Anglaise

551146_10151026184479280_788594214_n.jpg

 

La joueuse Américaine Sue Bird (Seattle Storm)  absente face au Brésil et à la Grande-Bretagne, est rentrée chez elle à New York le dimanche dernier après la mort d'un membre de sa famille. Elle rejoindra le "Team USA" le samedi à Istanbul en Turquie.

 

"Certainement, je pense que c'était excellent le fait de disputer ces matchs" a dit Tamika Catchings. A propos du calendrier de l'équipe: "Je ne sais pas comment ça sera si nous sommes allées directement aux Jeux Olympiques. Je suis heureuse que nous ayons la possibilité d'avoir un peu d'espace entre les jeux, regarder une vidéo demain (aujourd'ui jeudi 19 juillet) pour s'améliorer. Nous devons continuer à s'améliorer. Nous savons que dans le premier quart temps, si nous n'avons pas notre "A" et que si les 12 d'entre nous sont à la baisse, quel sera le résultat du jeu?Nous ne pouvons pas se permettre de laisser cela se produire, tout le monde doit être concentré et prêt à joueur" a ajouté Tamika Catchings

 


Sur la photo, Sylvia Fowles
556966_10151026187494280_1085075570_n.jpg
Sur la photo, Diana Taurasi
563321_10151026184829280_1301267201_n.jpg
Sur la photo, Angel McCoughtry
561363_10151026185779280_670958728_n.jpg
Sur la photo, Swin Cash
563489_10151026186359280_1806099188_n.jpg
Retour à l'accueil