c80a5a6267eaa2ce62831c1d0fec22dc.jpg

 

USA 99-67 Brésil

Team USA effectuait son premier match amical hier soir après seulement un week-end d'entraînement. Mais comme attendu, ce match ne fut qu'une formalité malgré une équipe du Brésil parfois séduisante et qui ne sera pas à sous-estimer par l'équipe de France qui a été versé dans le même groupe. 

Sue Bird était absente (raisons familiales), Angel McCoughtry sur une jambe, et Asjha Jones ménagée, mais le roster de Geno Auriemma est tel que rien ne semble pouvoir l'empêcher de remporter la médaille d'or dans quelques semaines.

 

Le début de match allait préfigurer de la suite avec un 13-2 initial mené par une Lindsay Whalen saignante aux côtés de Diana Taurasi. La défense américaine est étouffante et l'attaque, malgré quelques approximations déjà en place. L'écart grimpe rapidement (26-10) et ne cessera d'augmenter jusqu'à la mi-temps (51-31).

 

Lindsay Whalen, meilleure scoreuse de Team USA

whalen_brazil_670.jpg

 

La seconde mi-temps ne sera que la suite logique de ce qu'on a vu en première, avec Tina Charles et Sylvia Fowles dominantes dans la raquette et Maya Moore assurant sur les ailes. Fowles et Angel McCoughtry tenteront même chacune leur tour un dunk en fin de contre-attaque, mais sans réussite.

 

Fowles était néanmoins très proche de réussir le sien, en prenant son appel plutôt loin du panier. Voilà globalement ce à qui nous aurons droit aux Jeux Olympiques. Une démonstration des Américaines qui sont deux ou trois dimensions au-dessus du reste du monde. Elles s'imposent finalement 99-67, donnant un maximum de plaisir au public de Washington DC et à la famille Barack Obama.

 

Diana Taurasi auteur d'un super match

12_wnt_taurasi_071612_300.jpg

 

Lindsay Whalen a été élue meilleure joueuse du match avec 21pts, 5rbds et 5pds. Diana Taurasi ajoute 16pts et 7rbds et Tina Charles, 11pts et 10rbds. Seimone Augustus a également marqué 12pts, et Maya Moore, 11.

 

Pour le Brésil, Iziane Castro Marques a signé 21pts, malgré 4ftes personnelles en première mi-temps, et l'étonnante Karla Costa a marqué 19pts. Erika De Souza a souffert en attaque (3pts à 1/5) mais apporte tout de même 11rbds et 5ctres.

 

Sous les regards du président Américain Barack Obama, de sa femme et de sa fille.

940x.jpg

 

Le Président Américain Barack Obama ébloui par le spectacle et la domination de Team USA

104711-650-366.jpg

 

Maya Moore et Lindsay Whalen (deux coéquipières à Minnesota Lynx, WNBA)

MayaLindsay.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil