koup.jpg

 

Obradovic, Ivkovic, Pascual, Kazlauskas, Diamantidis, Spanoulis, Lorbeck et  Kirilenko ont expliqué lors de la conférence de presse d'avoir un seul but. Le trophée.

 

 

La conférence de presse a regroupé les entraîneurs et capitaines des quatre équipes: Dusan Ivkovic, Vassilis Spanoulis (Olympiakos), Zeljko Obradovic, Dimitris Diamantidis (Panathinaikos), Xavi Pascual, Erazem Lorbeck (Barcelone), Andrei Kirilenko, Jonas Kazlauskas (CSKA Moscou).

 

official-press-conference-in-istanbul.jpgA l'ouverture de cette conférence de presse, le président de l'Euroligue Basketball, Jordi Bertomeu a pris la parole en saluant toutes les équipes participantes: "C'est un grand plaisir pour nous d'être ensemble ici et je vous souhaite la bienvenue, nous sommes très heureux de cet important événement. Nous avons eu l'occasion de le faire aujourd'hui pour évaluer les uns des autres. Pour remercier le maire d'Istanbul, qui a fait des efforts considérables et la Turkish Airlines qui nous a aidé à peu près comme un partenaire clé de l'événement. Je remercie tous nos sponsors et des représentants de groupes. J'espère que vous apprécierez les jeux. Dans toutes les régions du monde il ya près de 50 millions de personnes qui regardent l'Euroligue. J'espère vivre un week-end inoubliable », a déclaré Jordi Bertomeu.

 

 

 

Le président de la Fédération de basket-ball turque a pris la parole à son tour : «C'est un grand honneur et un plaisir pour nous d'organiser ce Final Four dans cette belle ville. 

 

 

Nous accueillons les équipes qui ont réussi à se qualifier avec leurs fans. Pour remercier le maire de la ville qui a contribué grandement à être en mesure d'obtenir le Final Four. Nous organisons un championnat du Monde, Championnat d'Europe, et nous sommes habitués à de tels événements. J'espère vraiment avoir du plaisir et je tiens à souhaiter bonne chance à tous et comme toujours le meilleur pour gagner. "

 

 

Pour l'entraîneur du Panathinaikos, Zeljko Obradovic : "Je suis sûr que ce sera une grande finale à quatre. C'est une grande joie et un plaisir pour nous d'être ici".

 

 

Dimitris Diamantidis (capitaine du Panathinaikos): "Nous sommes heureux d'être ici. Nous aprrécions le spectacle et le monde. Pour la deuxième année consécutive, nous allons trouver des réponses à toutes les questions afin que nous arrivons a éliminer le CSKA Moscou pour obtenir la qualification".

 

 

Dimitris Diamantidis (Panathinaikos): "Nous avons joué contre Fenerbahçe dans une ambiance très agréable, mais le Final Four est une autre histoire, cependant, il était très agréable que nous avons joué dans un beau stade avec des fans".

 

 

Zeljko Obradovic: "Il est très difficile d'obtenir un deuxième titre consécutif, mais on va essayer. C'est une grande chose".

 

 

Dimitris Diamantidis (Panathinaikos): "Nous avons joué deux fois contre le CSKA Moscou cette année et nous avons perdu, mais ce n'est plus la même chose. Nous avons vu nos erreurs, les corriger et maintenant nous devons être prêts à affronter n'importe quel difficulté que nous auront dans le jeu".

 

 

Zeljko Obradovic (coach Panathinaikos): "Tout le monde parle de la crise économique en Grèce. Mais je sais que de nombreux pays ont des problèmes. Nous avons des gens de notre côté, mais pas assez pour battre une équipe comme le CSKA Moscou".

 

 

Merci de patienter pour a suite de la conférence à venir.......

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil