Mays_460_12142012.jpg

 

Après avoir corrigé Springfield le week-end dernier (118-88), le Canton Charge s'est imposé pour la deuxième fois de la saison en NBA D-League face aux partenaires de James Mays hier soir sur le score de 87 à 81.

 

Chaud bouillant depuis le début de la saison, James Mays n'arrête pas d'impressionner malgré la défaite de son équipe. Mays a été auteur d'une performance phénoménale avec un double-double (18 points et 19 rebonds en 39 minutes). Souvent trop seul, le centrafricano-américain n'a pas pu stopper le rouleur compresseur de Canton Charge qui remporte sa 4e victoire de la saison en 6 matchs.

 

Springfield Armor reste sur un bilan moyen de 3 victoires et 3 défaites. James Mays a été épaulé par l'intraitable Willie Reede (23pts et 5rbds en 27 minutes). Ben Uzoh n'a pas été très percutant mais termine tout de même avec 14 points et 4 passes décisives en 43 minutes.

 

L'ancien arrière de Louisiana Tech Kyle Gibson a guidé Canton Charge de la plus belle manière en inscrivant 18 points et 4 passes décisives en 32 minutes. Jon Leuer s'est bien illustré avec 28 points et 16 rebonds. L'intérieur américain d'origine nigériane Arinze Onuaku a été également auteur d'un double-double (18 points et 16 rebonds),  Dominique Johnson ajoute 7 points, 3 rebonds et 3pds en 27 minutes.

 

En 6 rencontres de la NBA Development League, James Mays affiche une moyenne impressionnante de 19.3 points, 11.2 rebonds et 1.5 de contres. Si Mays ne retourne pas aux Nets Brooklyn, il  n'aura aucune difficulté à intégrer une autre franchise NBA car ces performances ne laissent actuellement personne indifférent.

 

Voici l'intégralité de la rencontre:

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil