Ron-Artest-brawl-indiana-pacers-detroit-piston-malice-palac.jpg

 

19 novembre 2004 éclatait au Palace d’Auburn Hills une des bagarres les plus légendaires de l’histoire de la NBA (connue sous le nom de Malice at the Palace) entre les Detroit Pistons et les Indiana Pacers. La bagarre avait été déclenchée après une vilaine faute de Ron Artest et une réplique encore plus vilaine de Ben Wallace.

 

Alors que la tension redescendait d’un cran, Ron Artest fut la cible d’un spectateur qui lui lança sa boisson dessus, ce qui déclencha la fureur du joueur. Artest s’empressa d’aligner celui qu’il pensait être le fautif, mais mauvaise pioche (sur la vidéo le lanceur est John Green, en bleu).

 

 


 

La semaine dernière Metta World Peace était invité sur ESPN Los Angeles radio en compagnie de John Green le fameux spectateur. Les deux ont alors expliqué qu’ils étaient désormais amis et qu’ils souhaitaient maintenant venir en aide aux personnes qui ont des problèmes similaires.

 

Joli histoire tout de même.

 

 

 

Source: Basketinfos.com via Sports Radio

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil