george_celtics.jpg

Trop mous en seconde mi-temps, les Celtics ont payé face à Indiana, top équipe à l’Est avec 11 victoires et 1 défaite. Les Pacers s’imposent 97-82 chez les Celtics grâce notamment aux 27 points de Paul George (9/20, 22 points en 2e mi-temps). Habitués à être menés à la mi-temps (ça leur est arrivé dans 9 de leurs 11 victoires), les Pacers ont su profiter des 16 pertes de balles des Celtics, qui leur apportent 23 points sur la rencontre.

 

En rythme en première mi-temps (19 points à 59%), Jordan Crawford est ensuite cadenassé par la défense d’Indiana et termine tout de même le match à 24 points. L’arrière commet 6 pertes de balles en deuxième mi-temps et ne shoote plus qu’à 40%. 50-42 pour Boston à la pause. Au retour des vestiaires, Indiana lance un 25-8 et prend l’avantage 67-58. Indiana mène pour la première fois sur une claquette de Roy Hibbert à 5’48 de la fin du 3e, 55-54. Jeff Green (20 points) redonne l’avantage aux siens une nouvelle fois mais le 3-points de Paul George à 4 minutes de la fin du 3e démarre une série de 10-0 et Indiana repasse devant 65-56.

 

Indiana continue sur sa lancée jusqu’au 4e quart-temps, remporté 30-24. Lance Stephenson est toujours précieux avec 10 points et 11 rebonds et Indiana retrouve son rythme de croisière avec une 2e victoire de rang. Les Celtics eux, sont désormais sur une série de 6 défaites.

 

 

 

 

Retour à l'accueil