hill-wolves.jpg

Et une de plus ! George Hill (9/13 et 7 passes) et Paul George (10/16 dont 11 points décisifs en fin de match et 8 rebonds) terminent meilleurs marqueurs de leur équipe avec 26 points chacun et permettent à Indiana d’enchaîner sa 4ème victoire de rang et sa 13ème victoire de la saison sur les Timberwolves, 98-84.

 

Minnesota (8V-8D) n’aura shooté qu’à 32,6% sur le match et marque son plus petit nombre de points de la saison. Kevin Love termine à 20 points (6/20) 17 rebonds en vain. Les Wolves se seront accrochés tout le match pour rattraper un 20-6 encaissé au premier quart-temps avant de lâcher prise face à un Paul George en feu (windmill, 3-points, tout y passe) avec 11 points marqués sur une série de 14-2 qui fait passer le score de 66-65 pour les Pacers à 79-90 pour cette même équipe. Dans la nuit, Derrick Williams a été transféré contre Luc Mbah a Moute (Kings) et n’a donc pas joué.

 

L’ailier All-Star des Pacers va progressivement enfoncer le clou dès le début du 4e quart-temps enchaînant deux paniers à deux-points qui donnent un avantage définitif aux siens 92-73 et Minnesota ne parviendra jamais à passer en-dessous de la barre des 10 points de retard. Kevin Martin et Nikola Pekovic terminent à 18 points et Ricky Rubio déçoit (3/9 aux tirs) malgré avoir frôlé une nouvelle fois le triple-double avec 7 points 7 passes et 9 rebonds.

 

 

 

Retour à l'accueil