pacers-copie-3.jpg

Après un coup de massue reçue en début de match, les Pacers se sont rassemblés autour de Roy Hibbert (24 points à 10/15 et 5 rebonds) et Paul George (17 points dont 15 en deuxième m-temps) pour obtenir une victoire contre le champion en titre Miami, 90-84. Meilleure équipe NBA (19V-3D), les Pacers battent Miami pour la 4e fois consécutive à domicile dans ce premier (de 4) gros duels entre les deux ogres de la Conférence Est cette saison.

 

C’est comme d’habitude LeBron James qui sort du lot à Miami avec 17 points, 14 rebonds et 6 passes mais le MVP ne marquera que 3 paniers et 6 points dans les 36 dernières minutes du match. Dwyane Wade inscrit également 17 points pour la 3e défaite en 5 matchs du Heat. Miami s’assure une avance confortable dès le début du match et imprime son rythme, remportant le premier quart-temps sans problème, 30-19. Menant jusqu’à 13 points en première mi-temps et de finalement 7 à la pause après un 9-3 des locaux pour conclure, Miami va subir la révolte de Roy Hibbert alors qu’il reste 6″12 à jouer dans le troisième quart. Le pivot remet les siens devant, 58-57 avec l’aide des shoots à longue distance de George Hill et Lance Stephenson.

 

Avec un George en feu, un Hibbert qui domine la peinture et un banc solide, Indiana ne laisse aucune chance à Miami de revenir et fait la différence, comme souvent, dans le 3e quart. Puis la série 12-5 imposée au Heat en début de quatrième sera décisive et permettra aux Pacers de prendre le large, 82-74 à 4″59 du buzzer.

 

Tout comme les Spurs ce weekend, la défense du Heat n’a pas réussi à contenir l’attaque des Pacers qui shootent à 50.7% pour compenser leurs 21 pertes de balles. Miami de son côté shoote à 42.9% et un mauvais 4/21 à trois points.

 

 

 

Retour à l'accueil