omer-asik-rockets.jpg

La signature de Dwight Howard aux Rockets cet été l’avait déjà fragilisé. Et si Kevin McHale a voulu donner une chance à Ömer Asik de jouer au côté de Superman, la mayonnaise n’a pas pris, comme on pouvait s’en douter. Alors le pivot turc a pris place sur le banc, avec un temps de jeu famélique depuis deux matchs (4 minutes à Philadelphie, aucune hier à New York).

 

Le Houston Chronicle nous apprend qu’Asik a demandé à être transféré, devant l’évolution de sa situation. Une nouvelle fois pour certains puisqu’il aurait déjà formulé le même souhait cet été. Le joueur et son agent ont préféré ne pas commenter l’information, laissant planer un doute qui n’en plus vraiment un. Houston aurait tout intérêt à se séparer de son pivot pour attirer dans ses filets un poste 4, par exemple. Et les acquéreurs potentiels ne devraient pas manquer.

 

D’après FoxSports Ohio, Toronto serait déjà intéressé. Masai Ujiri n’a jamais caché qu’il souhaitait améliorer son effectif et Asik formerait un duo très intéressant avec Jonas Valanciunas. La rumeur Pelicans/Ryan Anderson intervenue cet été pourrait aussi être relancée quand le shooteur sera remis de sa blessure. Sans même parler des 76ers prêts à lâcher Thaddeus Young, quelqu’un qui collerait parfaitement au profil éventuellement recherché par les Rockets.

 

Toutefois, Houston ne semble pas pressé de se séparer de la star turque. D’après ESPN, les Rockets n’ont pas l’intention d’agir dans les prochains jours et l’ancien back-up de Joakim Noah va sans doute devoir prendre son mal en patience et accepter de retrouver ce costume de remplaçant qu’il pensait avoir laissé tomber après une saison 2012-2013 très prometteuse (10,1 points et 11,7 rebonds en moyenne). Ce n’est sans doute que le début du feuilleton Omer Asik

 

 

 

Retour à l'accueil