sonny-weems-cska-moscow-final-four-london-2013-copie-1.jpg

 

CSKA Moscou 74-73 FC Barcelone Regal

 

On ne peut pas dire que les deux équipes ont joué à fond. Cette rencontre juste pour l'honneur n'a pas accouché d'un grand match mais nous a au moins offert du suspense.  C'est déja çà. Dès le début de match on sent les deux équipes pas très concernées par leur basket même si les Russes démarrent mieux la rencontre. Ils mènent rapidement 11-2 et on se dit qu'on va assister à une rencontre à sens unique. Mais les Barcelonais ont la force de réagir.

 

A la fin du premier QT, ils reviennent à 3 points puis refont leur retard lors des 10 minutes suivantes pour finalement arriver à la pause à 35 partout. La deuxième mi-temps n'est guère plus passionnante et les joueurs sont toujours aussi peu concerné. Malgré tout les Russes passent un 13-0. Une fois encore les Catalans trouveront le moyen de revenir et de passer devant en toute fin de match par l'inévitable Juan Carlos Navarro. Mais Aaron Jackson ne tremblera pas aux LF et offrira la victoire à Moscou.

 

andrei-kirilenko-cska-moscow-vs-barcelona-regal-final-four-.jpg

Le CSKA Moscou bat le FC Barcelone Regal et termine à la troisième place sous les yeux de la super star russe des Minnesota Timberwolves Andrei Kirilenko.

Navarro termine à 17 points et le jeune Marko Todorovic qui d'habitude ne joue quasiment jamais profite de ses 20 minutes de temps de jeu pour inscrire 11 points. Pour Moscou, 16 points pour Viktor Krhryapa, 14 pour Sonny Weems et 13 pour Jackson.

 

Cette rencontre ne restera pas dans les mémoires devant une salle à moitié vide et des joueurs qui auraient pour la plupart préféré être ailleurs. On se demande vraiment si ce match est bien utile. A part pour l'organisateur et son chiffre d'affaire du week end.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil