540318_358436717536711_1365835462_n.jpg

 

Après avoir été entraîneur du club Centrafricain de Tondema, Fiacre Ndingatoloum a été élu Président de ce Club lors de l'assemblée générale qui s'est tenu à Bangui en République Centrafricaine.

 

Ce jeune expert en Métrologie au sein de la Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC) aura un grand défi à relever pendant les prochaines années. Juste après son élection à la tête du club Tondema, Fiacre Ndingatoloum a bien voulu répondre aux questions de News Basket Bêafrika.

 

 

NBB: Bonjour Fiacre, comment te sens-tu après cette élection à la tête du club Tondema?

 

Fiacre: "Bonjour Cyrille, je me sens très bien après cette grande élection"

 

NBB: Quels sont tes projets avec cette équipe, sans doute une grande responsabilité?

 

Fiacre: "C’est vraiment une très grande responsabilité mais avec l’appui des membres du bureau exécutif nous allons y arrivé. Le grand projet que nous avons pour le moment c’est faire de l’équipe TONDEMA une équipe modèle et formatrice". 

 

 

NBB: Quelles sont les ambitions du club lors des prochaines saisons?

 

Fiacre: "Notre ambition pour la saison prochaine c’est de faire représenté l’équipe valablement dans le championnat pour toutes les catégories et gagner le titre du championnat national mais aussi de remporter des coupes car l’équipe TONDEMA à toujours été vainqueur dans le temps passé".

 

178962_379671312079918_2118646337_n.jpg

 

 

NBB: Qui est-ce que cela fait de passer d'un poste d'entraîneur à celui de président d'un Club?

 

Fiacre:  "Passer d’un poste d’entraîneur à celui du Président m’a permis d’avoir une visibilité sur l’équipe et de bien comprendre les difficultés de l’équipe sur tout les plans".

 

 

NBB: Quel bilan fais-tu de la saison dernière avec le Club?

 

Fiacre: "Malgré les difficultés financiers et matériels que le club à rencontré, le club est sorti 4e du classement général du championnat Aller et Retour de la saison sportive 2011-2012, ce qui lui a valu de jouer les playoffs des Top 6 puis qualifié en Top 4 pour jouer la demi-finale en catégorie junior et senior sur 14 Clubs de la ligue Centrafricaine de Basket-ball. C’est un bilan qui n’est pas du tout négatif mais il reste beaucoup à faire". 

 

 

NBB: Que penses-tu du niveau de Championnat Centrafricain à l'heure actuelle?

 

 

Fiacre: "Le niveau du championnat Centrafricain est en baisse à l’heure actuelle compte tenu d'un manque de bonne politique et de vision au niveau des clubs.

 

Pour avoir un niveau de championnat élevé dans l’avenir il faut envisager à former et investir au niveau des catégories inférieures et il faudrait que les sociétés et entreprises de la République Centrafricaine contribuent au développement du Basket-ball car c’est la le véritable problème du Basket-ball Centrafricain".

 

NBB: Quel message veux-tu adresser aux anciens joueurs Centrafricains se trouvant à l'étranger en ce moment?

 

 

Fiacre: "Je demande aux anciens joueurs Centrafricains se trouvant à l’étranger de regarder un peux en République Centrafricaine et de se demander qu'est ce que je peux faire pour apporter un plus au Basket-ball Centrafricain, il y a beaucoup à faire, nous avons besoin de leurs soutiens moral, matériel, financier et voir même technique".

 

 

NBB: Un dernier mot sur la préparation des FAUVES Locaux pour le tournoi de la Zone 4 qui se tiendra à Bangui en septembre...

 

 

Fiacre: "Sur ce point il y a un travail de préparation qui se fait déjà avec les joueurs présélectionner au niveau local, il reste des efforts à faire pour les regrouper avec les joueurs de la évoluant à l'étranger afin d’avoir une équipe dynamique". 

 

 

NBB: Au nom de toute l'équipe de News Basket Bêafrika, je te remercie d'avoir bien voulu répondre à nos questions et je te souhaite une bonne réussite avec Tondema pour les saisons à venir et on te donne rendez-vous pour les prochaines nouvelles.

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil