0b803882a554.jpg

Evan Fournier (arrière de l'équipe de France, victorieuse de la Croatie en huitièmes de finale, 69-64) : «Ce n'était pas joli, la manière n'y était pas, mais on s'en fiche un peu... Ce n'était pas facile, avec un score très faible. Ça s'explique par un mélange de pression, de changement de salle, mais on a su rester soudés. (Être en quarts) c'est le minimum, j'espère qu'on fera un bon match contre l'Espagne. Personnellement, je monte en puissance, le match contre l'Iran m'a fait du bien.» (Canal+ Sport)

 

 

 

Retour à l'accueil