-BEC67CE8-D68F-43A4-AB84-2CB0FB50AE5D-flexible.jpg

Tango Bourges 55-61 Beretta Familia Schio

 

Bourges commence avec un 4-0 contre une équipe italienne où on compte pas mal de blessées. Mais les Italiennes reviennent à égalité. Bourges joue mieux et provoque les fautes. Mais Schio reste toujours au contact. La rencontre devient plus hachée et Bourges ne lâche rien en défense. Céline Dumerc joue trop collectif et ses passes ne trouvent pas toujours prenneuses. Les Berruyères défendent haut et obligent les Italiennes à shooter de loin. Mais les joueuses de Valérie Garnier n'ont pas plus de réussite et la défense prend clairement le pas sur l'attaque depuis le début du match. Laura Macchi marque à 3 points et Schio mène d'un point à deux minutes de la fin du QT. Rien ne rentre pour Bourges, pas du tout d'adresse. à la fin du QT, Schio mène 7-6. 

 

Elodie Godin fait du mal à la raquette de Bourges et donne 3 points d'avance à son équipe. Toujours aucune adresse avec Katie Joens qui rate un shoot ouvert à 3 points. La défense reste dure des deux côtés. Mariana Tolo bien servi à l'intérieur prend le dessus sur Godin et Bourges égalise. Tolo continue et ajoute 2 points au buzzer. Bourges se libère. La jeune Romane Bernies ajoute 2 points en pénétration. Les deux équipes entament un chassé croisé au score mais aucune n'arrive à se détacher. Dumerc continue de vendanger à l'extérieur. Mais elle sert Tolo qui a déjà inscrit 7 points à ce moment du match. Kathrin Ress répond à 3 points. Macchi ajoute 2 points et Schio mène de 3 points. Bourges est maladroit au LF alors Godin en profite pour marquer un shoot chanceux avec la planche. Bourges n'a mis aucun shoot à 3 points et est mené de 4 points, 23-19.

 

Céline Dumerc ouvre son compteur avec le premier panier primé du match pour Bourges. Godin lui répond. Caps fait un gros début de seconde période pour remettre son club dans le sens de la marche. Emmeline NDongue marque un shoot ligne de fond. 1 point de retard pour les Tangos. Mais Godin a déjà 13 points et 6 rebonds dans cette partie. Les filles de Valérie Garnier ne trouvent pas de solution et restent à 3 points derrière. Les Italiennes mènent maintenant de 8 points. Même Tolo ne trouve plus la solution à l'intérieur. Godin donne 10 points d'avance. Garnier ne trouve aucune solution en matière de coaching. Aucune formule ne fonctionne. Macchi marque à 3 points. Bourges est au fond du gouffre avec 13 points de retard. Après un 12-0 pour les Italiennes, c'est Johanna Leedham qui arrête l'hémorragie avec une action à 3 points. La joueuse Anglaise provoque une nouvelle faute. L'écart reste autour de la dizaine de points mais les tangos provoquent beaucoup de fautes. Dumerc marque un panier à 3 points salutaire et l'écart repasse sous les 10 points.

 

C'est l'inarrêtable Godin qui ouvre le score dans ce QT. Elle prend sa troisième faute juste après sur une action de Leedham qui marque 4 points de suite. Dumerc apporte ensuite son écho et Bourges n'est plus qu'à 4 points. Leedham est en feu et intercepte et va finir en contre-attaque. -2, les Berruyères ne sont pas mortes. Seule Godin arrive à résister en face. Endy Miyem vendange un shoot tout fait et les Italiennes ralentissent le tempo puis reprennent 6 points d'avance. Raffaella Masciadri fait mal avec 7 points en 1 minute 30. L'écart repasse au dessus des 10 points. Bourges n'arrive plus à rien dans ce match. Cette Euroligue commence très mal. Dumerc n'abdique pas et Bourges est à 6 points à 1 minute 30 de la fin. Macchi offre la victoire à Schio avec un shoot à 3 points très compliqué. Bourges s'incline de 6 points.

 

20 points et 9 rebonds pour Elodie Godin et 18 points pour Laura Macchi pour Schio. Pour Bourges, on note les 13 points de Tolo. Leedham et Dumerc sont à 11 unités.

 

 De très mauvais augure avant le match de la semaine prochaine à Ekaterinbourg. Les Berruyères ont déjà grillé un joker dans un match qu'elles n'ont jamais paru maîtriser. Elles s'inclinent donc logiquement contre une très bonne équipe Italienne.

 

 

Retour à l'accueil