z13447131Q.jpg

 

Cracovie 38-50 Bourges (2e manche des huitièmes de finale de l'Euroligue)

 

En déplacement ce soir sur le parquet de Cracovie, Bourges n'avait pas droit à l'erreur après avoir perdu à domicile le mardi dernier (54-57).

 

Dès l'entame de la rencontre, les joueuses de Valérie Garnier avaient compris qu'il fallait plus de concentration pour venir à bout de cette équipe polonaise toujours guidée par la super star américaine Tina Charles qui termine tout de même avec 28 points et 15 rebonds.

 

Après avoir infligé un 9-2 aux locaux, les Berruyères se font rattrapé peu à peu dans le deuxième quart temps, mais elles n'abdiquent pas à l'image d'Endy Miyem très percutante qui passe tout près d'un double-double (11 points et 9 rebonds). Mais la puissance athlétique de Tina Charles continue à semer la pagaille dans la peinture des Tangos, ce malgré l'omniprésence sur le plan défensif de l'intérieure française Emmeline Ndongue (8 points et 7 rebonds). A la pause, Bourges reste devant sur le score de 28-18.

 

Bourges n'a pas craqué face à Cracovie

 

Au retour des vestiaires, Tina Charles décide de prendre en main le destin de son équipe, mais souvent trop seule, la MVP de la WNBA 2012, s'est vu muselée par la défense Berruyère au fil des minutes et l'on assiste à un réveil d'orgueil de la nouvelle recrue de Bourges Marissa Coleman qui termine avec un joli double-double (10 points, 12 rebonds). Victime de deux fautes consécutives, Coleman est envoyée sur la ligne des lancers francs, permettant ainsi à Bourges de se mettre complément à l'abri en remportant cette deuxième manche de la plus belle manière. Le troisième et dernier match décisif aura donc lieu au Prado le mercredi  prochain, et l'équipe qui gagnera, sera qualifiée au Final Eight qui se tiendra à Ekaterinburg en Russie du 18 au 23 mars prochain.

 

Pour Bourges, Stella Kaltsidou termine avec 11 points et 4 rebonds, tandis que Céline Dumerc moins adroite ce soir se contente de 3 points, 9 rebonds et 2 passes. Stephany Skrba (2pts, 3rbds).

 

Du c√īt√© de Cracovie, seule Tina Charles √©tait en vue avec ses 28 points et 15 rebonds. Derri√®re, c'est le d√©sert total. Une preuve que Cracovie tient que par Tina Charles qui inscrit g√©n√©ralement plus de la moiti√© des points de l'√©quipe. En sachant que la l√©gendaire am√©ricaine Alana Beard est toujours indisponible en raison de sa blessure au genou. Bourges, triple vainqueur de l'Euroligue par le pass√©, √† d√©sormais son destin entre les mains et devra tout faire pour briser cette longue mal√©diction, et passer enfin ce cap des huiti√®mes de finale. Rendez-vous au Prado dans quelques jours...

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil