45d--2-.jpg

MONTEPASCHI SIENA

 

L'ÉQUIPE...

 

Le Coach : CRESPI MARCO

 

Le Roster :

 

- Arrières : COURNOOH, ROCHESTIE, HACKETT, ENGLISH, GREEN

- Ailiers : VIGGIANO, HUNTER, CARTER, NELSON, UDOM

- Intérieurs : RESS, ORTNER

 

LA STAR/LES STARS...

 

Othello Hunter - 27 ans - 2m03 - Ailier

 

Arrivé cet été à Sienne, Othello Hunter est la star de cette équipe. Un peu malgré lui. Passé par la Chine, la NBA ou encore l'Italie et la Grèce, il n'a absolument aucune expérience européenne. C'est donc un gros coup de poker que tente le Montepaschi Siena. Faire confiance à un "néophyte" de l'Euroleague pour mettre fin à la traversée du désert qui secoue le club (3ème en 2010/11 et deux éliminations lors du TOP 16 en 2012 et 2013). Tournant à 12,2 points et 6,5 rebonds la saison dernière à Valladolid, Hunter pourrait être l'une des belles surprises de cette saison.

 

LE JOUEUR À SUIVRE...

 

Erick Green - 22 ans - 1m91 - Arrière

 

28 juin 2013. Erick Green est sélectionné en 46ème position de la Draft 2013 par Utah. Pas vraiment une bonne chose pour lui puisqu'il est envoyé en Europe par le Jazz de Utah afin de s'aguerrir en attendant éventuellement d'être rappelé en NBA par son club. En attendant, toute cette histoire pourrait faire l'affaire du Montepaschi Siena. Jeune joueur athlétique, Green pourrait lui aussi faire partie des joueurs importants sur lesquels le club comptera pour retrouver un statut européen digne de son passé. Reste à savoir si le jeune américain saura tirer son épingle du jeu de ce passage en Europe. 

 

LE FACTEUR X...

 

Tayler Rochestie - 28 ans - 1m85 - Arrière

 

Les supporters du Mans se souviennent certainement de lui. Tayler Rochestie aura fait rêver pas mal de fans avec son basket de génie. Capable de tout faire sur un terrain (16,3 points, 3,4 points et 6,4 passes de moyenne lors de son passage au Mans en 2012), Rochestie a marqué le pas la saison dernière avec des stats en déçà de ses capacités. Son arrivée au Montepaschi Siena doit lui permettre de se relancer. Capable d'organiser le jeu, Rochestie sait aussi prendre feu dans les moments chauds pour tirer son équipe vers le haut. Primordial en Euroleague. Vous avez dit facteur X ? 

 

IL FAUT S'ATTENDRE À QUOI ?

 

Troisième lors de l'édition 2010/11, le Montepaschi Siena n'a pas su enchaîner et a semblé marquer le pas lors des deux dernières saisons d'Euroleague. Dans ce groupe C, le club italien devrait malgré tout se qualifier pour le TOP 16. Mieux armé que les deux dernières années, Sienne pourrait accéder à play-offs et pourquoi pas au Final Four. 

 

 

Retour à l'accueil