pietro-aradori-mapooro-cantu-eb12--1-.jpg

 

Mapooroo Cantu  82 – 58  Fenerbahçe Ulker

 

Grosse surprise en Lombardie où le Cantu de Pietro Aradori (14 pts) et Marco Cusin (15 pts, 22 d’éval) a infligé une grosse correction à l’un des favoris de la compétition. En très petite forme, à l’image de Bo McCalebb (3 pts) et Romain Sato (10 pts, 3 rbds), le Fenerbahçe Ulker est passé totalement à côté de son sujet. Pris à la gorge dès les premières minutes, les Stambouliotes n’ont jamais su redresser la barre par la suite. De quoi rajouter un peu de piquant à la course à la qualification dans le Groupe A.

 

Large victoire de l'équipe italienne face à une équipe turque qui n'était pas du tout dans son assiette. Dès le début de la rencontre les joueurs de Cantu sont bien en place, ils prennent déjà un net avantage au bout de 10 minutes (23-12). Les turcs se relèvent un peu lors du deuxième quart-temps mais ne parviennent pas à sonner une réelle révolte. Ils ont beaucoup de problèmes sur le plan offensif, n'inscrivant que 27 points en première mi-temps contre 41 pour leurs adversaires. Au retour des vestiaires le match s'équilibre mais le temps tourne en faveurs des italiens. En fin de rencontre ces derniers se permettent d'en remettre une couche grâce à une insolente réussite aux tirs. Cantu signe-là une précieuse victoire dans l'espoir de disputer le Top 16. Pour sa part, Fenerbahce tombe de haut et devra rapidement oublier cette soirée "sans".

 

Cantu a pu compter sur la très bonne prestation de Marco Cusin, implacable aux tirs (7/7) pour 15 points et 6 rebonds. Jeff Brooks s'est lui aussi montré à l'aise dans cette exercice (7/8), inscrivant 15 points pour 5 rebonds. Jonathan Tabu a ajouté 16 points et 7 passes décisives. L'équipe italienne termine la rencontre avec une belle réussite aux tirs puisque 61% de leurs tentatives ont été convertis.

 

27% de réussite à 3-points, 19 rebonds contre 31 pour Cantu, 14 pertes de balle pour 4 interceptions seulement, Fernerbahce ne pouvait espérer faire mieux avec de telles statistiques collectives. Sur le plan individuel, Romain Sato termine meilleur marqueur avec 10 points seulement. Bojan Bogdanovic en a ajouté 8. Bo McCalebb n'a joué que 15 minutes pour 3 petits points et 2 offrandes. Un match cauchemar en somme.

 

Les Highlights:

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil