carlos-arroyo-galatasaray-liv-hospital-eb13.jpg

Montepaschi Siena 75-84 Galatasaray Istanbul

 

Deuxième match de l'Euroleague saison 2013-2014 qui opposait le Montepaschi Sienne à Galatasaray. Les Turcs commencent mieux le match et prennent les devants dès l'entame pour ne plus les lacher du match. Le premier QT est une affaire de shoots extérieurs et de tirs primés pour le Galatasaray. Les deux équipes sont assez maladroites dans l'ensemble avec pas mal de cafouillages mais les Turcs prennent rapidement 8 points d'avance sous l'impulsion de ceux qui seront leur fer de lance durant toute la rencontre: Carlos Arroyo, Henry Domercant et Jamont Gordon. La fin du QT est un concours de shoot primés et les Verts de Sienne reviennent finalement à 4 points à la fin du 1 ° QT, 20-16.

 

Le deuxième QT va être un cauchemar pour des pauvres Italiens totalement dépassés et maintenus la tête hors de l'eau par Daniel Hackett. En face Arroyo se régale avec des jump shoot, des cross over et des tirs à 3 points qui mettent à mal la défense italienne. Domercant ajoute des points. Ca coince côté Verts et l'écart se creuse inxorablement pour atteindre rapidement les 10 points puis pour culminer à 18 points à la pause. 51-33 pour Galatasaray. Il faut dire que Sienne a perdu son meilleur scoreur à l'intersaison, Bobby Brown étant parti monnayer son talent dans le Championnat Chinois.

 

La deuxième période sera meilleure pour les Italiens qui essaye de revenir au score. L'écart décroit rapidement et Sienne est à -10. Arroyo fait à nouveau parler de lui et les Turcs se relancent. Mais le reste du QT, après une période où rien ne rentre sera équilibré. Galatasaray croit avoir fait le plus dur en recreusant un écart mais Hackett avec un trois points ramènent les siens à 11 points à l'entame des dix dernières minutes.

 

jamont-gordon-galatasaray-liv-hospital-eb13.jpg

Justement ces 10 dernières minutes verront les Turques recreuser l'écart toujours sous l'impulsion de Domercant et Arroyo alors qu'en face c'est toujours Hackett qui réussit tout ce qu'il entreprant. L'écart est toujours de 11 points mais Tomas Ress le fait passer à 8 unités à 1 minute de la fin. La fin de match est une succession de LF francs qui permet aux Turcs d'aller chercher une très belle victoire en déplacement.

 

Carlos Arroya termine à 21 points et Jamont Gordon à 19. En face, Daniel Hackett fait des siennes avec 26 points à 10/12.

 

Les Highlights de la rencontre:

 

 

 

Retour à l'accueil