satooo-copie-1.png

Déjà vainqueur deux fois de l'Eurocoupe en 2003 et 2010, Valence a posé une option sur un troisième titre ce jeudi en gagnant la finale aller (80-67) à domicile face à Kazan, qui cherche à prolonger la série de trois titres consécutifs des équipes russes qu'il a lui-même lancée en 2011. Les Russes devront remonter cet handicap de 13 points mercredi prochain chez eux pour espérer s'adjuger le titre qui sera attribué au point average.

 

Et encore ! L'Unics Kazan a limité un peu la casse en dominant le dernier quart-temps (6-23) après avoir compté 32 points de retard à la 30e minute (74-42). Un tel écart était un suicide sportif sachant que le titre sera attribué au point average à l'issue de la finale retour, mercredi prochain au Tatarstan. L'ailier-fort américain Justin Doellman, qui a joué à Cholet, Besançon et Orléans entre 2007 et 2010, a été le grand homme du match avec 28 points à 10/16 pour Valence, l'ancienne équipe de Florent Pietrus. Le vainqueur de l'Eurocoupe sera qualifié pour la prochaine Euroligue.

 

10338855_10152046762952256_7357745584033308370_n.jpg

Pour la star centrafricaine Romain Sato, il s'agit de devenir l'un des rares joueurs ayant remporté à la fois l'Euroleague et l'Eurocup avec deux clubs différents. Le rêve de celui que l'on considère actuellement comme étant le meilleur défenseur du continent et meilleur poste 3 du championnat espagnol pourrait se réaliser le 7 mai prochain lors de la finale retour sur le parquet d'Unics Kazan.

 

Romain Sato reçoit un standing ovation digne pour un joueur de son calibre et de son statut. Star incontestée, adulée par les fans partout où il a évolué dans sa carrière, Sato s'est offert une marée humaine hier soir à son arrivée au Pabellon Municipal Fuente de Valencia. Respect!

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil