-DC23C162-60C9-4389-BD20-71386AB09C74-huge_h.jpg

Dans un match où l’enjeu était d’éviter la Lituanie en quart de finale, c’est l’Italie qui a gagné (ou perdu) en battant l’Espagne en prolongation 86 à 81.

 

Pourtant ce match il semblait gagné pour l’Espagne qui a compté 15 points d’avance en troisième quart (avec un énorme Marc Gasol dans le troisième quart) et 11 à moins de 5 minutes de la fin. Mais voilà l’Espagne a tout à coup connu un trou noir et a laissé l’Italie revenir et égaliser au buzzer par Luigi Datome (étrangement seul pour un layup) alors que Sergio Rodriguez avait raté quelques secondes plus tôt deux lancers francs. L’Italie a alors tué le match en commençant la prolongation par un 8-2.

 

L’Italie a été menée par un grand Alessandro Gentile, 25 points tandis que Marco Belinelli en a ajouté 16, Pietro Aradori 17 et Luigi Datome 11. Pour l’Espagne Marc Gasol bat le meilleur total du tournoi avec 32 points et 10 rebonds. Sergio Rodriguez marque 18 points.

L’Espagne affrontera la Serbie en quart et sera dans la partie de tableau de la France.

 

 

 

 

Retour à l'accueil