101723_81__81.jpg

Ce dimanche midi, Valencia a réalisé la plus belle opération de la 9e journée de Liga Endesa en allant s'imposer au buzzer sur le parquet de Laboral Kutxa Vitoria (78-79) grâce à un panier en or de l'ancien musketeer Justin Doellman (12 points en 28 minutes). C'est la 8e victoire d'affilée de Valencia en championnat espagnol cette saison. Les hommes de Velimir Perasovic restent toujours à la deuxième place du classement au contact du Real Madrid (9-0) vainqueur de Tenerife (74-85). La 3e place du classement se joue en ce moment entre l'Unicaja Malaga (6-2) et le FC Barcelone (6-2).

 

En déplacement périlleux ce dimanche midi à Vitoria, Romain Sato et ses partenaires de Valencia ont certainement frappé l'un des grands coups de la saison en faisant craqué les hommes de Sergio Scariolo  à une seconde du buzzer. Devant au score à 2.6 secondes (78-77) du coup de sifflet final grâce aux deux lancers francs de Milko Bjlica, les hommes de Scariolo pensaient déjà avoir fait le plus dur devant un public chauffé à bloc, mais c'était sans compté sur l'âme de Valencia qui vient crucifier Vitoria sur un long alley-oop d'Oliver Lafayette pour Justin Doellman qui pousse le cuir dans le cercle, le tout dans un silence de cathédrale. Vitoria est à terre, et victoire de Valencia qui continue sa belle série sans défaite en Liga Endesa depuis son revers à Barcelone en ouverture de la saison. 

 

RS.png

Auteur d'un super match avec 13 points dont 5/7 à deux-points, 1/2 à trois-points et 8 rebonds pour 16 d'évaluation en 27 minutes, l'ailier centrafricain Romain Sato a été l'un des grands artisans de cette 8e victoire consécutive de Valencia. Avec 16 points dont 9/10 aux lancers francs pour 18 d'évaluation, le capitaine Rafa Martinez a terminé meilleur marqueur de Valencia. Bojan Dbljevic ajoute 14 points, 6 rebonds pour 13 d'éval. Il faut noter également les 9 passes délivrées par Oliver Lafayette.

 

Côté Vitoria, Tibor Pleiss cumule 21 points et 7 rebonds pour 29 d'évaluation en seulement 19 minutes de jeu. Avec un bilan de 5 victoires et 4 défaites, Vitoria occupe désormais la 7e place du classement.

 

Le déplacement du Real Madrid à Velencia pour le compte de la 11e journée promet déjà d'être explosif et alléchant entre les deux sérieux concurrents au titre. L'équipe qui remportera ce match, sera probablement leader de la première partie de la saison. Rendez-vous le 22 décembre à Velencia. En attendant, les partenaires de Sato devront recevoir UCAM Murcia, tandis que le Real accueillera Rio Natura Monbus pour le compte de la 10e journée.

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil