100762_81_105368_81.jpg

En déplacement à Madrid ce dimanche midi, Manresa n'a pas résisté face au rouleau compresseur du Real en match de la 5e journée de Liga Endesa. Les visiteurs ont été sévèrement giflé (111-63) par le Real Madrid de Nikola Mirotic (28 points, 10 rebonds et 38 d'évaluation). C'est la 5e victoire d'affilée du Real en championnat espagnol. Les hommes de Pablo Laso conserve ainsi leur invincibilité toutes compétitions confondues.

 

Dès le premier quart sous l'impulsion de Nikola Mirotic (11pts) et de Sergio Llull (7pts), le Real se montre sans pitié face aux hommes de Borja Comenge en difficulté. Les merengues mènent déjà de 10 points à la fin du premier (26-16). Emmené par le meneur américain Dominic Waters (10 points), Manresa tente de revenir dans la partie mais le collectif du Real (Mirotic, Rodriguez, Fernandez, Slaughter, Llull, Carroll) font parler de leur puissance défensive et offensive. Les merengues rentrent aux vestiaires sur une action incroyable (la longue passe de Marcus Slaughter pour le shoot en arrière de Felipe Reyes au buzzer) qui restera sans doute très longtemps dans les archives du basket-ball européen. Dominés dans la raquette (18 rebonds contre 13), les partenaires de Max Kouguere ont vécu l'enfer pendant ses 20 premières minutes. Le score est de 54-28 en faveur du Real. 

 

mirotic-vs-llull.png

Au retour des vestiaires, les joueurs du Real se montrent à nouveau très agressifs en défense, obligeant les hommes de Borja Comenge à multiplier des mauvais choix. Le trio Sergio Llull - Nikola Mirotic - Rudy Fernandez profite pour enfoncer le clou (63-31) après trois minutes de jeu. Malgré la belle réaction de Marcus Eriksson et de Max Kouguere, le Real reste sans pitié derrière l'arc à l'image de Jaycee Carroll et de Sergio Rodriguez. 88-47, c'est le score à la fin du troisième quart temps.

 

Les dix dernières minutes de la rencontre vont être plus longues pour les visiteurs complètement dépassés par la cadence de jeu imprimée par le Real Madrid qui s'impose donc facilement sur le score de 111 à 63 avec un dernier panier de Salah Mejri (6pts, 3rbds). C'est une vraie correction infligée à Manresa qui avait pourtant tenu tête au FC Barcelone Regal lors de la 3e journée. Comme quoi, le Real Madrid de cette année n'est pas n'importe quel adversaire. C'est du costaud, du très lourd.

 

kouguere.png

Le MVP du match est incontestablement Nikola Miroc (28 points, 10 rebonds et 38 d'évaluation).

 

Côté Manresa, Dominic Waters termine la rencontre avec 17 points, tandis que Marcus Eriksson ajoute 10 unités. Mais le meilleur joueur de Manresa lors de ce match est l'ailier centrafricain Max Kouguere qui cumule 9 points, 6 rebonds et 14 d'évaluation. C'est la troisième défaite de Manresa en Liga Endesa cette saison.

 

L'incroyable panier au buzzer de Felipe Reyes

 

 

 

Les statistiques du match

 

stats.png

 

 

 

Retour à l'accueil