101459_81_104378_81.jpg

En déplacement samedi soir au Palacio Municipal Deportes, le Real Madrid n'a fait qu'une bouchée de Cajasol (62-97) dans le match comptant pour la 8e journée de Liga Endesa.

 

Emmené par son impressionnant collectif: Sergio Llull (15 points, 5pds), Rudy Fernandez (13pts, 4rbds), Nikola Mirotic (13pts, 8rbds), Jaycee Carroll (14pts), Salah Mejri (9pts, 8rbds), le Real Madrid n'a pas eu de difficulté pour se défaire d'une équipe de Cajasol impuissante. Les hommes de Pablo Laso ont dicté le tempo dès le premier quart temps (27-16) avant de rentrer aux  vestiaires avec un avantage confortable de 27 points.

 

Dominés de tous les quatre coins du parquet, les locataires de Palacio Municipal Deportes tentent de revenir dans la partie par l'intermédiaire de Tomas Satoransky (13pts) et de Kristaps Porzingis (13pts), mais les merengues n'abdiquent pas et enfoncent le clou dans le money-time. Victoire logique du Real Madrid qui reste invaincu toutes compétitions confondues. Avec un impressionnant bilan de 8 victoires et 0 défaite, la maison blanche est assurée de conserver son fauteuil de leader à l'issue de cette 8e journée même en cas d'une victoire de Valencia (6v, 1d) ce soir face à Herbalife Gran Canaria.

 

101466_81_104385_81.jpg

Manresa a craqué et s'enfonce sur le parquet d'Estudiantes

 

Dans un duel très équilibré des mal classés, Manresa a finalement craqué dans les ultimes secondes de la rencontre (104-103) face à une équipe d'Estudiantes pourtant largement à sa porté et enregistre par l'occasion sa 5e défaite de la saison en Liga Endesa. Manresa occupe désormais la 14e place du classement, tandis que Estudiantes (2v, 6d) reste dans la zone rougue. Auteurs respectivement de 20 et de 18 points, Quino Colom et Marko Banic ont été les grands artisans de cette victoire d'Estudiantes.

 

Du côté de Manresa, Josh Asselin (19 points), Darryl Monroe (17pts), Dominic Waters (16pts), Rasmus Larsen (13pts) et Harris Giannopoulos (12pts) se sont mis en valeur, mais cela n'a pas suffit à Manresa de s'imposer. Max Kouguere en panne d'adresse hier soir, a terminé la rencontre avec 6 points dont 2/8 aux tirs, 3 rebonds pour 5 d'évaluation en 21 minutes.

 

101481_81_102537_81.jpg

 Bilabo respire, Fuenlabrada réalise la belle opération

 

Guidé par un Raul Lopez (19 points, 27 d'éval) de feu, Bilbao s'est imposé largement sur le parquet de CB Valladolid sur le score de 57-81. C'est la deuxième victoire de l'équipe basque cette saison en Liga Endesa. De son côté, Fuenlabrada a résisté jusqu'au bout sur le parquet de FIATC Joventut pour remporter sa 3e victoire de la saison (76-79) avec une performance stratosphérique de Marcus Arnold (21 points, 13 rebonds, 27 d'éval) et un excellent match d'Andy Panko (17 points, 8 rebonds, 16 d'éval).

 

 

Retour à l'accueil