101971_81_105664_81.jpg

Large vainqueur de Rio Natura Monbus (82-58) ce dimanche en Liga Endesa, le Real Madrid a répondu de la plus belle manière à son prochain adversaire, Valencia, tombeur de Murcia hier soir (88-86). Auteur de 21 points, Sergio Llull fut le grand artisan de cette victoire. Felipe Reyes cumule 18 points et 9 rebonds pour 25 d'éval, tandis que Nikola Mirotic ajoute 10 unités et 8 rebonds pour 24 d'éval. C'est le 10e succès consécutifs des merengues en Liga Endesa cette saison. Invaincus toutes compétitions confondues, les hommes de Pablo Laso conservent leur fauteuil de leader devant Valencia (9-1) qui occupe la seconde place. Les deux équipes qui possèdent la meilleure attaque du championnat espagnol, se rencontreront dimanche prochain pour le grand choc au sommet. Le vainqueur de ce match sera champion d'Automne. Le Real qui reste sur un parcours sans faute en Euroleague et en Liga Endesa aura forte affaire avec une équipe de Valencia quasi intraitable à domicile. Meilleure défense et deuxième meilleure attaque du championnat, Valencia aura à coeur de mettre un terme à la longue série du Real Madrid qu'ils avait déjà terrassé en match de pré-saison.C'est d'ailleurs la seule défaite concédée par le Real depuis la pré-saison.

 

Le Barça profite du faux pas de Malaga pour reprendre la 3e place

 

102002_81_105695_81.jpg

Battu hier soir par Gipuskoa Basket (69-61), Unicaja Malaga (7-3) cède la troisième place du classement au FC Barcelone (7-3) qui a sévèrement humilié Valladolid (109-50) ce dimanche avec un excellent Ante Tomic (17 points, 7 rebonds, 28 d'éval) et un Juanca Navarro très adroit derrière l'arc (15 points dont 5/6 à trois-points). La Bomba termine le match avec 16 d'évaluation en 19 minutes, tandis que Joey Dorsey réalise un double-double (11pts, 10rbds). Pour son retour, Erazem Lorbek ne s'est pas fait discret. L'intérieur slovène marque 17 points dont 6/6 à deux-points pour 20 d'éval. C'est la 7e victoire des catalans cette saison en championnat espagnol. Les hommes de Xavier Pascual sont à 2 victoires de Valencia (2e) et à 3 de leurs rivaux éternels du Real Madrid (1er).

 

Fuenlabrada maintient la tête de Manresa sous l'eau

 

102019_81_14757_81.jpg

Scotché depuis plusieurs semaines dans le ventre mou du classement, Manresa a encore craqué  aujourd'hui sur le parquet de Fuenlabrada, s'inclinant sur le score de 81-73. C'est la 7e défaite pour les partenaires de Max Kouguere (5 points, 3 rebonds) cette saison. Manresa occupe désormais la 16e place du classement.

 

L'ancien MVP de la Liga Endesa Andy Panko a été le véritable danger pour la défanse de Manresa. L'intérieur américain porte son équipe avec 24 points. Il a été bien secondé par son compatriote James Feldeine, auteur de 16 points et 6 rebonds pour 28 d'éval.

 

 

Retour à l'accueil