Picture29_crop_exact.jpg

 

49,1 %. C’est le pourcentage de lancers-francs réussis par Dwight Howard la saison dernière avec Orlando. Cette efficacité douteuse sur la ligne pourrait commencer à donner des idées aux coachzq voulant ré-utiliser la stratégie du Hack-a-Shaq. Ainsi, Mark Jackson avait expérimenté le Hack-a-Dwight lors du match Golden State – Orlando, au cours duquel Howard avait battu le record de tentatives de lancers-francs sur un match (39).

 

Le staff des Lakers a donc décidé de faire travailler Howard sur la ligne des lancers-francs, grâce à l’aide de Chuck Person, assistant coach des Lakers.

 

« Il est juste au-dessus des 80 %, » a déclaré Person au LA Times.

 

Person semble satisfait des progrès de Howard, bien que la régularité ne soit pas toujours au rendez-vous (3 sur 4 lors du match de jeudi, mais 3 sur 8 lors de la rencontre précédente).

 

« Tous les lancers étaient droits. A vrai dire, j’étais vraiment heureux de voir comment il tirait, en termes de préparation, de relâche, et de suivi. »

 

Chuck Person, désigné par Mike Brown, a modifié la mécanique de tir peu orthodoxe de Howard. Person est revenu sur 2 détails qu’il a changé pour tenter de résoudre ce problème.

 

« Il commencerait bas avant de remonter la balle devant ses yeux. Il aurait eu  un seul oeil sur la balle, et bougerait donc sa tête sur la gauche. Son coude droit aurait eu tendance à sortir. Il tirait de côté. Il imprimerait une rotation avec le pouce sur la balle, et la rotation serait incorrecte à chaque fois. »

 

 

 


Retour Ă  l'accueil