PA010200.JPG

 

Depuis plusieurs années, le basketball Centrafricain est en déclin si l'on se base sur les résultats de l'équipe nationale dans les compétitions continentales, de même que sur les résultats des clubs Centrafricains qui n'arrivent même plus à gagner au niveau de la zone 4.

 

Depuis 1987, la RCA n'est plus monté sur un podium de l'Afrobasket (¼ de Finaliste en 2003, 2005, 2007.2009 et 2011), sa seule consolation est la médaille d'argent obtenu en 1991 à Alexandrie (Égypte) pendant les Jeux Africains.  

 

En club, notre dernière participation à une phase finale de la Coupe Des Clubs Des Champions remonte à 1996-97 avec le Red Star Ndongo Club (Médaille de  Bronze)  à  Alexandrie (Égypte).  Pour retrouver le haut niveau, la formation doit être notre priorité et cela commence par la promotion de ce sport..

 

PA010144.JPG

 

C'est pour cela que des initiatives comme celles de Aristide Pessinguia doivent être encouragées.  Aristide qui vit actuellement en Arizona (USA) a organisé lors de l'été 2011 un tournoi 3 contre 3 de même qu'un match d'handibasket pour la promotion de ce sport dit roi qui est en perte de vitesse.  Il faudrait remarquer que cela s'est fait sans sponsors.

 

Le site de cet événement a été bien choisi, puisque c'est sur le mythique terrain de Koudoukou qu'a été organisé cet événement pour permettre à la jeunesse centrafricaine de communier avec ce sport qui a permis à notre pays de se faire connaitre dans le monde.  

 

C'est d'ailleurs en presence d'un ancien fauve en la personne de Jacques Serefio aka Africa (Bamara 74) qu'Aristide Pessinguia a remis des médailles, des prix et des enveloppes  aux athlétes présents.  Ce serait judicieux que les sociétés de la place puissent s'impliquer un peu plus à la promotion de la jeunesse centrafricaine qui a besoin de regagner de l'espoir. Et comme on le dit, la jeunesse est le futur d'une Nation.

 

Sur la photo, Jacques Serefio (Bamara 74) avec Aristide Pessinguia (initiateur de ce Tournoi)

DSCF9508.JPG

 

La multiplication d'événements de ce genre contribuera au développement de cette discipline sportive mais plus encore, cela donnera confiance  à  une jeunesse centrafricaine qui cherche à s'affirmer.  Nous tenons à féliciter Aristide Pessinguia pour cette initiative plus que louable.

 

 

Bravo! Bravo! Bravo!

 

 

Eugène Pehoua-Pelema, Consultant Sportif, ancien DTN et international Centrafricain
En collaboration avec Cyrille NGARIO, Responsable de média NBB

 

 

 

Nous vous proposons de regarder les moments forts de ce Tournoi 

 



Retour à l'accueil