Kevin-Durant-Postgame-2011-12-NBA-Finals-Game-1-OKC-vs.-Mia.jpg

 

Alors que ses progrès en tant que playmaker étaient déjà évidents l’an dernier, Kevin Durant semble encore avoir progressé dans ce domaine pendant l’été. Exemple lors de la victoire face à Denver hier soir, où il a pu délivrer 5 passes décisives sans perdre aucun ballon. Rappelons qu’en carrière, KD n’a distribué en moyenne que 2,3 passes par match en perdant 2,5 fois la gonfle. En pré-saison ses stats sont passées à 3,2 passes pour 1,4 turnover.

 

Des progrès statistiques donc, mais aussi des progrès dans la gestion du jeu et la prise de décisions. L’intéressé lui-même en est conscient, et voici ce qu’il a confié au Oklahoman à ce propos :

 

« J’essaie juste de faire les bons choix en ralentissant un tout petit peu le jeu. Je pense que je joue maintenant au bon rythme, variant de lent à rapide, en me donnant la possibilité de voir tout ce qu’il se passe sur le parquet. Je prends juste mon temps. L’année dernière, je me précipitais peut-être un peu trop, et perdais trop de ballons. »

 

Une maturité impressionnante pour le dauphin du MVP 2012, âgé de seulement 24 ans. S’il progresse aussi dans ce domaine, il pourrait littéralement devenir injouable…

 

Retour à l'accueil