dir.jpg

Après un début de match difficile, Dirk Nowitzki a inscrit 14 de ses 25 points dans le dernier quart-temps pour permettre à son équipe  de battre Charlotte à domicile à l’American Airlines Center, 89-82. L’Allemand a terminé sa première mi-temps à 1/10 mais lui et Monta Ellis (22 points) inscrivent les 19 derniers points des Mavericks.

 

Al Jefferson inscrit 19 points, Gerald Henderson et Kemba Walker 16 pour Charlotte, qui n’a jamais gagné à Dallas (0 sur 10 et 1V-17D en tout). Dallas se reprend en main après 4 défaites en 5 matches et un bilan très mitigé à l’extérieur (2V-6D). Dans le premier quart-temps, les deux équipes se donnent le mot pour tout rater avec 28% de réussite (11/40)… Charlotte enchaîne mieux ensuite et prend 12 points d’avance sur un 10-0 au début du 2e quart-temps. Henderson ajoute un 3-points et les Bobcats sont devant 54-42 après un 3-points de Kemba Walker. Dallas réagit à l’entrée du 4e quart en inscrivant les 5 premiers points, 67-65.

 

Les Mavericks reviennent à un point 72-71 sur un 3-points complètement ouvert de Vince Carter mais Ben Gordon répond de l’autre côté pour reprendre l’avantage de 3-points. L’agressivité de Dirk Nowitzki permet à Dallas de repasser devant 79-78 à 3’08 de la fin du match. Monta Ellis poursuit le travail entamé par son leader et Dallas accroît son avance, 83-78. Toujours provoquant en attaque, le n°41 des Mavs transforme le match en entraînement aux lancers-francs.

 

À noter la blessure de Michael Kidd-Gilchrist sur ce match, qui s’est fracturé la main gauche.

 



 

 

 

Retour à l'accueil