Dallas-Mavericks-guard-Jose-Calderon-8-650x330.jpg

Superbe derby du Texas qui a finalement tourné à l’avantage des Mavs qui s’imposent chez eux 123-120 suite à un retour en fin de rencontre. Les coéquipiers de Dirk Nowitzki ont compté jusqu’à 18 points de retard en troisième quart mais ont renversé le match en dernier quart en rentrant 74% de leurs tirs.

 

Après avoir été dominés 40 à 29 dans le premier quart Dallas ne s’est pas affolé et malgré la domination de leur adversaire ils ont finalement refait petit à petit leur retard dans le sillage de son duo Dirk Nowitzki - Monta Ellis, qui a combiné 72 points avec respectivement 35 et 37 unités. A la pause leur retard n’était plus que de 7 points malgré un trio Dwight Howarrd, James Harden et Chandler Parsons intenable. Un trio qui a remis un coup d’accélérateur en troisième quart pour se redonner de l’air et prendre 14 points d’avance avant d’entamer le dernier acte après que l’écart est culminé à 18 en fin de quart.

 

Mais Dallas est vite revenu à seulement 5 points à 8 minutes de la fin grâce notamment à un 8-2 sous l’impulsion de 6 points de Nowitzki. Il s’en est suivi ensuite un échange de paniers et de lancers permettant aux Mavs de grappiller leur retard petit à petit et finalement ne compter plus qu’un point de retard à 90 secondes de la fin suite à un dunk de Shawn Marion. Et c’est ce même Shawn Marion qui a offert la victoire aux Mavs en enchaînant derrière avec un shoot à trois oints qui a mis les locaux devant de deux points à 48 secondes de la fin avant que James Harden ne rentre qu’un de ses deux lancers. Après deux lancers de Jose Calderon l’arrière a raté l’égalisation à la dernière seconde à trois points.

 

Auteur de 35 points dont 14 dans le dernier quart, Dirk Nowitzki en a profité pour dépasser Reggie Miller en 15ème position des meilleurs marqueurs de l’histoire. Mais c’est bien Shawn Marion qui a été clutch et qui termine avec 13 points tout comme Jose Calderon.

 

Côté Rockets Dwight Howard fait son meilleur match offensif de l’année avec 33 points et ses 11 premiers shoots réussis dans le match. James Harden marque 23 points et Chandler Parsons 21 dont 18 en première mi-temps. L’ailier a manqué un layup décisif en fin de rencontre.

 

Avec cette victoire Dallas passe devant Houston avec 8 succès et 4 défaites contre 8 victoires et 5 revers pour les Rockets.

 

 

 

 

Retour à l'accueil