6815a2f78153.jpg

Aucun souci pour Team USA qui colle encore une trentaine de points à son adversaire du soir, la République Dominicaine. Les Américains s’imposent exactement 106 à 71 avec une marque encore une fois très équilibrée et avec des intérieurs dominateurs. 8 joueurs marquent entre 8 et 16 points dont 16 pour Kenneth Faried, 13 pour DeMarcus Cousins, 10 pour Anthony Davis et James Harden. Team USA a shooté à 56% tout en limitant à 39 et en les poussant à perdre pas moins de 26 ballons.

 

Comme à quasiment tous leurs matchs depuis ce début de compétition Team USA a débuté doucement face à une équipe de République Dominicaine qui a bien tenu en premier quart malgré l’absence de Francisco Garcia, mis au repos. Ils ont réussi à trouver des solutions dans la défense américaine par l’intermédiaire de Jack Martinez et Edgas Sosa et profité de la maladresse US (9/23). Ce n’est qu’à la faveur de leurs 6 rebonds offensifs que Team USA a conclu le premier quart devant 25-22 après avoir mené 13-5.

 

DeMarcus Cousins, Kenneth Faried et Anthony Davis, dominants à l’intérieur ont permis à Team USA de faire un premier break en début de second quart, 44-29 sur un 10-2. Les Dominicains ont bien résisté jusqu’à 50 secondes de la mi-temps mais leur écart de 9 points s’est transformé en 15 (56-41) après un 6-0 US.

 

Comme souvent Team USA a fait une grosse différence en troisième quart alors que leurs adversaires baissent un peu de rythme ils ont accéléré, appuyant là où ça fait mal à l’intérieur avec Davis et Faried. L’écart est monté en flèche et sur un 11-0 pour conclure le quart avec le second 5 Team USA a entamé le dernier quart avec 29 points d’avance.

 

Ils ont continué de déroulé dans le dernier quart, Coach K faisant tourner son effectif.

 

Demain Team USA affrontera l’Ukraine.

 

 

 

 

Retour à l'accueil