23429d19a038.jpg

Victoire logique et aisée pour les Etats-Unis face au Mexique 86-63. Malgré un excellent Gustavo Ayon, auteur de 25 points et 8 rebonds, le Mexique n’a jamais été en mesure d’inquiéter les US, même quelques minutes. Stephen Curry termine meilleur marqueur avec 6 tirs à trois points inscrits pour 20 points à 7/10. Son coéquipier Klay Thomson ajoute lui 15 points, James Harden 12 et DeMarcus Cousins 11. Les Mexicains ont été limités à 38% aux tirs alors que Team USA a shooté à 13/29 derrière la ligne à trois points.

 

Au prochain tour Team USa jouera le vainqueur de Slovénie – République Dominicaine.

 

Team USA a débuté le match avec plus d’intensité en défense que lors du premier tour et malgré une adresse loin d’être extraordinaire en début de rencontre, à l’aide de leur présence au rebond ils ont fait le trou 11-2. Le Mexique a répondu par 5 points de suite mais à la faveur d’un second tir à trois points de Stephen Curry, imité par Klay Thompson et quelques ballons récupérés en défense, les Américains ont recreusé l’écart alors que le Mexique ne trouvait pas le chemin du panier pendant 3 minutes. 23-13 à la fin du premier quart.

 

En second quart Gustavo Ayon a inscrit les 6 premiers points des siens, mais de l’autre côté Team USA trouvait trop facilement la solution dans la défense mexicaine, 30-19. Maladroits à l’extérieur, le Mexique a vu son compteur resté bloqué à 19 pendant plusieurs minutes, sans que les Américains en profitent vraiment, 35-19. Assez maladroits (42% à la pause) ces derniers ont vu le Mexique s’accrocher un peu et rester à moins 15 à la mi-temps. En cette première mi-temps Team USA a comme souvent profité de sa force en transition et en contre-attaque et quelques paniers extérieurs par James Harden et Curry pour mener assez facilement alors que côté Mexique, seuls quatre joueurs ont marqué, dont 12 unités pour Ayon.

 

22c766336c70.jpg

Team USA a poursuivi en troisième quart en éteignant l’attaque mexicaine pendant les 4 premières minutes et de l’autre côté Stephen Curry a pris feu avec 11 des 13 premiers points des siens dont trois tirs à trois points, 55-30. L’écart est monté à 30 points pour la première fois du match avec une grosse domination intérieure des hommes de Coach K, et notamment DeMarcus Cousins pour mener 64-34, puis 66-38 à la fin du quart.

 

Rudy Gay et Klay Thompson ont inscrit les 8 premiers points du dernier acte pour porter l’avance à 37 points, 75-38. Team USA a alors déroulé tranquillement jusqu’à la fin de la rencontre, occasion une nouvelle fois pour Coach K de faire tourner son effectif . Le Mexique a réduit l’addition en repassant sous les 30 points notamment grâce à un très bon Gustavo Ayon (25 points et 8 rebonds)

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil