23429d19a038

Après un weekend intense à base de 4 matchs par jour, ce lundi est le deuxième jour de repos dans cette Coupe du Monde 2014 avant que le rythme reprenne dès demain avec des quarts de finale qui nous promettent, bien évidemment, du gros spectacle, du suspense et tous les autres ingrédients du haut niveau au basket.

 

Voici donc le programme tout à fait alléchant de ces quarts et nos pronostics (gagnants bien sûr) pour ceux qui voudraient tenter de s’enrichir grâce à la balle orange…

 

Mardi 9 : premier vrai match pour Team USA ?

 

17h00 – Lituanie vs Turquie

 

20928c0f2016

 

Les Turcs sont les véritables miraculés de ces Huitièmes, Emir Preldzic est un héros national et la « bande à Omer » se présentera avec le moral gonflé à bloc pour affronter la Lituanie qui a dû lutter jusqu’au bout pour se débarrasser de valeureux Néo-Zélandais. Le duel 100% NBA entre Jonas Valanciunas et Omer Asik peut être très intéressant et sera certainement déterminant pour les Turcs comme pour les Lituaniens car « JV » est clairement le leader offensif des Baltes (22 points et 13 rebonds en 8ème). Si le nouveau pivot des Pelicans arrive à le contenir, ce sera déjà un bon point pour les hommes d’Ergin Ataman qui restent quand même les outsiders de cette rencontre dont les Lituaniens partent favoris. En effet, les compatriotes d’Hedo Turkoglü ne semblent pas assez talentueux pour se sortir de griffes d’une grande nation de basket comme celle d’Arvydas SabonisValanciunas devra être contenu mais il faudra aussi s’occuper de Martynas Pocius, de Reinaldas Seibutis ou encore de Donatas Motiejunas et ça va faire trop, beaucoup trop pour nos amis de l’Empire Ottoman.

 

Pronostic : la Lituanie de 5 à 10 points, un double double pour Valanciunas ainsi que la présence de Sabonis, Jasikevicius, Macijauskas et Songaila en tribune.

 

 

21h00 – Slovénie vs Team USA

 

54ecd42c4bba

Bien évidemment, Team USA partira favorite de ce match mais il se pourrait que les joueurs de Mike Krzyzewski rencontrent leur première véritable opposition digne de ce nom dans ce Mondial. La Slovénie n’est pas l’équipe européenne la plus connue ni la plus bourrée de stars mais elle pratique un bon basket constitué d’un doux mélange entre tir extérieur, vista offensive et belles qualités athlétiques. De plus, cette Slovénie possède avec les frères Dragic un duo qui va vouloir se montrer face à l’escouade américaine avant peut-être de se retrouver sous le même maillot en Arizona. Le souci pour cette équipe aux deux « Dragons » sera plutôt de trouver le moyen de défendre sur les extérieurs pour éviter de se faire allumer par les snipers de la bannière étoilée tout en tenant au mieux la raquette afin de contenir au mieux le bondissant Faried et l’impressionnant Davis. Bref, on voit mal cette Slovénie encaisser moins de 100 points donc, à moins d’une énorme performance offensive, les hommes de Zdovc Jure auront bien du mal à tenir le rythme.

 

Pronostic : Minimum 40 points et 25 rebonds pour la paire Faried – Davis dans une victoire d’au moins 20 points pour Team USA malgré un grand match de la paire Goran – Zoran.

 


Mercredi 10 : nos Bleus au pied de la montagne espagnole

 

 

18h00 – Serbie vs Brésil

 

a36820c0de05.jpg

Voici deux équipes qui ont impressionné tous les observateurs hier. La Serbie a sorti un match qui puait le talent et la détermination face à une Grèce qui ne savait plus où donner de la tête en voyant les coups d’éclat de Bogdan Bogdanovic, les agressions de cercle de Nikola Kalinic ou la maîtrise de Milos Teodosic. Quelques heures plus tard, le Brésil a réduit au silence une salle totalement acquise à la cause argentine grâce à l’énergie et la puissance de sa triplette Varejao – Splitter – Nenê ainsi qu’à la vista du jeune Raulzinho Neto qui a crevé l’écran en deuxième mi-temps. Le duel qui s’annonce va donc être particulièrement intéressant à suivre. Les Brésiliens sont peut-être un peu moins « dingues » sur les extérieurs mais ils semblent plus réguliers, plus expérimentés et beaucoup plus costauds sous le cercle ce qui fait d’eux d’incontestables favoris pour ce match.

 

Pronostic : le Brésil de 3 à 8 points, 8 franchises NBA sur Neto et une baston entre Nenê et Raduljica

 


22h00 – France vs Espagne

 

3a4a68b2f744.jpg

Nos Bleus ont pris une fessée de 24 points en poule face à ses mêmes Espagnols qui font une énorme impression depuis le première seconde de ce Mondial. Captain Boris et sa clique peuvent-ils réaliser un exploit aussi hallucinant qu’inattendu ? Sincèrement, même en faisant son meilleur match possible cette équipe de France n’est pas sûre de battre cette Espagne sur-motivée et munie de la meilleure raquette de ce Mondial (Gasol – Gasol – Ibaka) accompagnée d’extérieurs ultra-talentueux (Ricky Rubio, J.C. Navarro), très bons défenseurs (Sergio Llull) et vicieux (est-il besoin de le citer ?). Pour espérer faire un résultat, nos Bleus vont, tout d’abord, avoir besoin de pouvoir s’appuyer sur une défense de fer, une « D » digne des Pistons de la fin des années 80 voilà ce dont ont besoin les hommes de Vincent Collet. Ensuite, en attaque, ils vont avoir besoin d’un Nico Batum à plus de 20 points, un Nico Batum agressif vers le cercle, bref un Nico Batum en patron offensif capable d’emmener les Evan Fournier, Thomas Heurtel, ou Edwin Jackson qui se feront un plaisir de lui emboîter le pas s’il montre la voie.

 

Pronostic : l’Espagne d’au moins 15 points et, finalement, être dans les 8 meilleures équipes de ce Mondial alors que Tony Parker n’est pas là, c’est déjà pas si mal… 

 

Si on se fie à ces pronostics, ça nous donnerait un Lituanie – Team USA et un Espagne – Brésil en demi-finales et encore du gros spectacle en perspective. 

 

 

 

 

Retour à l'accueil