4b29e73db004.jpg

Un des joueurs suivis de près lors de cette coupe du monde c’est le Croate Dario Saric, dont les droits appartiennent aux Sixers et qui est le plus grand espoir européen de sa génération. Au premier tour il a été une des rares satisfactions de la Croatie, confirmant son statut de grand espoir. Les Sixers sont justement venus en nombre pour le voir évoluer lors de cette coupe du monde puisque le coach Brett Brown, le GM Sam Hinckie et les joueurs Michael-Carter Williams, Nerlens Noel et Joel Embiid ont fait le déplacement. Ils ont été unanimement impressionnés par ce qu’ils ont vu de l’ailier croate.

 

"Ce qui ressort chez lui selon moi c’est qu’il a une présence. Il joue avec une dureté qui me plait. Et c’est avec ça que nous voulons construire notre équipe à Philadelphie. C’est une ville dure, une vraie ville, une ville qui aime le sport. Et j’aime son approche physique du basket." Brett Brown

 

Et le coach des Sixers voit du Boris Diaw en lui

 

"D’un point de vue de ses qualités, il a la capacité de passer, il voit tellement bien le jeu, il peut aller au rebond et mener la contre-attaque et il peut évoluer en point forward, comme le fond les plus grands point forward. J’ai eu l’opportunité de coacher Boris Diaw pendant mes 12 années avec les Spurs. Il y a quelques similarités entre Boris Et Dario. Toutes ces choses en font un joueur très spécial pour son âge.

 

Je sais pour avoir coaché beaucoup dans le basket international qu’à l’âge de 20 ans c’est difficile d’affronter des hommes. C’est difficile de se montrer à ce niveau de compétition et à 20 ans il arrive à le faire."

 

d0d257cc4a01

Nerlens Noel a apprécié ce qu’il a vu

 

"Nous sommes venus soutenir Dario. C’est un super joueur. C’est la première fois que je le vois et je suis très impressionné et enthousiaste à l’idée qu’il va faire partie dans le futur de ce que nous construisons à Philadelphie.

 

Son calme est sans doute la chose la plus impressionnante. Contre la Grèce il n’a pas fait le meilleur match mais il a gardé son calme et il est devenu chaud en dernier quart et c’est ce que les grands joueurs font. Il est impressionnant.


Je suis excité, j’aime déjà ce gamin. Son jeu est si unique. Avec ses qualités de passeur nous allons vraiment pouvoir faire beaucoup de choses."

 

Embiid a lui aussi été impressionné et veut le voir venir le plus vite possible aux Sixers comme il l’a tweeté

 

"Dario est un monstre… Nous ne pouvons pas attendre deux ans de plus"

 

 

 


Retour à l'accueil